0

Dans le « choc » de cette journée de Ligue 1, le PSG recevait Guingamp pour continuer d’espérer rattraper la locomotive Monaco. Le PSG a fait le taff, victoire 4-0. Sans plus tarder voici les notes.

Les Parisiens

Trapp  : Les matchs se suivent et se ressemblent pour Kévin. Rien à faire, sa mèche ne risque pas de bouger, même sans Vivelle Dop fixation béton.

Kurzawa  : Le défenseur gauche préféré de ton ailier gauche préféré a bien tenté des montées rageuses, mais il s’est heurté au bloc droit guingampais. Son genou n’a pas tenu, une torsion plus tard, Maxwell était sur la pelouse pour la 2nde période.

Kimpembé  : Il a joué comme seul véritable arrière central et a parfaitement couvert sur les rares incursions guingampaises.

Aurier  : Positionné en défense centrale, il a joué haut, très haut. Celui qui déclarait « je viens de Sevran j’ai peur de rien » n’était quand même pas très fier devant Jimmy Briand.

Meunier  : Pas à son meilleur niveau depuis son retour de blessure, il confirme que sa saison est plus ou moins en roue libre.

Rabiot  : Obligé de jouer en charnière pour combler le positionnement très haut d’Aurier, Rabiot était clairement à un poste qui ne lui permet pas d’exploiter ses qualités.

Matuidi  : Il a fait étalage de toute sa technique. Son toucher de balle et sa vista ont fait merveille. Il nous a rappelé Ronaldinho. (C’est son anniversaire, considérez ce tissu de mensonges comme notre cadeau)

Verratti  : Il a fait étalage de toute sa classe avec parcimonie. Pas trop besoin de se fouler ce soir vous me direz …

Draxler  : Petite déception du soir. A joué durant la mauvaise période du PSG, la 1ère. Remplacé par Pastore qui a éclairé le jeu du PSG.

Di Maria  : Absolument infâme mais décisif. La moyenne pour faire du politiquement correct.

Cavani  : Le chasseur a encore sorti son fusil. Et comme d’habitude, il ne lui a pas fallu beaucoup de balles pour toucher sa proie (ouais on n’a pas toujours dit ça).

Les Guingampais

Johnsson  : Comme beaucoup de gardiens au Parc, il a vécu une soirée difficile. Il ne peut rien faire sur les buts, fait ce qu’il peut pour éviter la crise et finit par crier sur sa défense.

Marcal  : Excellente saison, bon match, jouera dans un très bon club l’an prochain. Vous pouvez FAV comme on dit sur Twitter.

Kerbrat  : Vu son match infect, ça nous étonnerait pas qu’il soit encarté au CUP.

Sorbon  : On ne l’a pas vu en 1ère période et c’était bon signe pour Guingamp. On ne l’a pas vu en 2ème non plus, et ce fut très mauvais signe pour Guingamp …

Sankoh  : Pas mauvais quand on a vu le petit Paris, en difficulté quand Paris a acceléré.

Deaux  : Une coupe de cheveux encore plus approximative que ses interventions défensives.

Didot  : Quand tu joues en slow motion face au PSG, c’est tout de suite plus compliqué …

Ikoko  : Il s’est relativement fait froisser. Ca lui a rappelé les oppositions « les titulaires vs les jeunes » au Camp des Loges.

Coco  : Il est sorti vainqueur de son duel de gwada face à Kurzawa mais a goinfré une occasion qui aurait pu changer le match. Bad day.

Briand  : Meilleur joueur de l’En Avant, Jimmy avait à coeur de bien faire, lui le natif de Vitry sur Seine. Bah ça n’aura pas été le cas. Pour le plus grand désarroi de la famille venue à Boulogne pour l’occasion.

Privat  : Il a apparemment joué la 1ère période. Remplacé par Mendy qui apparemment a joué la seconde. Beaucoup de mystère autour de cette deuxième pointe guingampaise.