0

Dans le match du dimanche de la 33ème journée, l’OM recevait Sainté, dans un duel qui sentait bon la qualification pour l’Europa League. Et à la fin, c’est l’OM qui s’impose (4-0) et qui élimine Saint-Etienne de la course à la 5ème-6ème place. Tout de suite les notes

La bande à Roudi

Pelé  : Parfois inquiétant, parfois rassurant, Yohan Pelé, c’est ton mec bipolaire qui te prouve qu’il t’aime mais qui like quand même des tarpé sur Instagram.

Evra  : Tonton Pat’ est bien mieux. Enfin guéri (?), il retrouve un niveau décent. Tout ça en continuant de parler de lui à la 3ème personne.

Rolando  : En difficulté dès que ça court vite, très serein dans les duels arrêtés. La force (lente) tranquille.

Sertic  : La prophétie est encore en marche pour qu’il crucifie Bordeaux au Matmut Atlantique à la 37ème journée.

Sakai  : Hiroki la mobylette s’est encore distingué. Combatif, hargneux, son activité incessante est un régal pour ses partenaires. +1 pour la passe décisive, belle récompense.

Vainqueur  : Willy Wonka était l’homme à tout faire de la célèbre chocolaterie de Charlie, Willy Vainqueur est lui l’homme à tout faire du célèbre 11 de Rudi.

Lopez  : Il prend du coffre au milieu, solide et agressif à la récupération. Son passage sur le banc lui a semble t-il fait beaucoup de bien.

Sanson  : L’Olympique de Morgan. Semaine après semaine un peu plus …

Payet  : Comme Maître Gims, il n’est même pas à 30%. Suffisant pour rendre fou Pierre-Gabriel.

Thauvin  : Florian le besogneux. Un personnage de Ligue 1. Surtout l’un des hommes clés de l’OM. Un doublé qui ponctue ses très bonnes dernières semaines.

Gomis  : 10. Clairement quand on dit aimer Saint-Etienne, célébrer son but comme un penalty décisif en finale de Coupe du Monde, ça frôle le génie.

La bande à Galette

Ruffier  : Mauvais match pour la Ruff’. Un cadeau avant d’arriver cet été sur la Canebière ?

Mbengue  : A défaut d’être bon sur le terrain, il l’a été au micro de Paga en déclarant à la mi-temps « On est mené 2-0, si on veut revenir, il va falloir marquer ». Le prix Nobel de la paix pour Cheick.

Lacroix  : Croix de bois, croix de fer, s’il stoppe un jour un attaquant, on va tous en enfer.

Théophile-Catherine  : Il n’avait pas prédit les nuages et le déluge qui s’abattraient sur lui, Théophile-Catherine Laborde.

Pierre-Gabriel  : Peut être l’un des meilleurs stéphanois ce soir. Grand talent, malheureusement bien seul.

Lemoine  : Prototype du milieu de terrain de milieu de tableau. A joueur moyen, note moyenne.

Veretout  : Ça serait une bonne chose pour Saint-Etienne de le conserver l’an prochain. Mais faut arrêter la teinture peroxydée Jordan Pokora.

Saivet  : Il y a 10 ans, il était considéré comme un « futur Zidane« . Aujourd’hui, il est considéré comme en concurrence avec Oussama Tannane.

Hamouma  : Il n’a pas voulu signer à l’OM de peur de se faire braquer, il a vu son équipe se faire football-jacker ce soir.

Monnet-Paquet  : Shanta Douglas Costa aurait pu ouvrir le score. Après ça, il n’a plus jamais été retrouvé en bonne position. Rageant.

Beric  : Lent, sans action, sans folie, vintage, Inspecteur Beric.