[Ligue 1] Marseille – Lille : les notes

C. Galtier a une nouvelle pris une rouste au Vélodrome. Et cela plonge encore un peu plus le LOSC dans les profondeurs du championnat. L’OM a largement dominé son sujet de A à Z sans jamais vraiment trembler. Résultat final 5-1. Une belle mise en jambes avant la rencontre de jeudi face à Salzbourg.  Dédicace au plus grand des grecs. 

Les notes de Marseille

Pelé (6): Il continue à faire peur mais bon si Dieu veut ça le fera.

Rolando (6) : Front de bois, front de bois, front de bois, bois, bois, bois d’argent, bois d’argent, bois d’argent gent gent, gentil homme gentil homme …

Rami (6): Après Pamela, la science, Adilux pourra se vanter d’avoir niquer son ex lilloise. Impérial.

Sarr (8): Une piqure à l’épaule et ça recommence, vous l’avez celle la?

Sakai/Amavi (6): Une ovation pour le Japonais, une passe décisive pour le second. La répartition est équitable

Luiz Gustavo (7): Son plus grand fait d’arme est d’avoir banaliser l’excellence. Chaque match est un régal

Lopez (7): Étoiles et constellations faites que Maxou Lopez devienne céleste.

Thauvin (8): Demande à Flo Tov: du sale c’que nous faisons

Payet (9): Pouvoir combiner avec sa personne est un privilège extraordinaire dont chaque marseillais devrait profiter.

Ocampos (7): En espérant que Jorge Sampaoli ait enfin compris que l’Argentine n’arrivera à rien gagner sans lui.

Mitroglou (8): Le chant des cigales était la symphonie la plus plaisante de Marseille, les chants en l’honneur du Grec viennent de passer devant

Les notes de Lille

Koffi (2) : C’est fort (ou pas) de café.

Mendyl (2) : À un moment il a commencé à nous faire de la peine, on va pas se mentir.

Soumaoro (2) : La passivité ca paye pas, surtout en défense.

Lé (2) : Voir le commentaire précédent.

Malcuit (5) : L’un des seuls lillois à tenir la route. Mais ce n’est pas suffisant pour éviter le naufrage.

Bissouma (4) : Lui aussi a fait ce qu’il a pu mais on sent qu’il est totalement désarmé, à l’image de ses coéquipiers.

Thiago Maia (4.5) : From vouloir jouer la ligue des champions to Domino’s ligue 2 real quick.

Thiago Mendes (4) : On sent qu’il est là en touriste et que sauver le club pour lequel il joue est le cadet de ses soucis. Remplacé par Pepe (5) qui a apporté un peu de folie à cette équipe lilloise.

Benzia (5) : On est généreux chez U10, le capitaine du jour gagne un point grâce à son but. Et puis c’était le premier de la saison en plus.

Luiz Araujo (4) : Il semble en avoir sous le pied mais on sent que, pour lui aussi, le mental n’est pas là.

Mothiba (3) : On l’a si peu vu qu’il est difficile de faire le moindre commentaire.

Crédit photo: ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

L'Equipe Ultimo Diez