Vous le savez : il n’y a pas de bataille d’Angleterre digne de ce nom sans la participation de quelques voisins français ! Ultimo Diez vous présente donc son top des Frenchies qui ont conquis la Premier League cette saison.

Aymeric Laporte – Manchester City:

On peut devenir un taulier dans une des plus grandes équipes de l’Histoire de la Premier League et ne pas faire partie des plans de son sélectionneur national. Tel est le destin d’Aymeric Laporte à ce jour. C’est bien simple : il a été le joueur de champ le plus utilisé de la saison par Pep Gaudriola, excusez du peu. SI cela ne vous suffit pas: l’ancien défenseur de Bilbao figure dans l’équipe type de l’année en Premier League, à côté d’un certain Virgil van Dijk. À 25 ans, le Français a totalement assumé son lourd transfert à 60 millions d’euros. Au sein d’une équipe portée vers l’avant et placée haute sur le terrain, il excelle dans l’anticipation comme dans la relance. Et l’histoire d’amour entre l’Agenais et les Sky Blues n’est pas près de s’arrêter : il a prolongé jusqu’en 2025.

Lucas Digne – Everton:

Un revenant. Et si après des choix sportifs étonnants synonymes d’années de galère, Lucas Digne avait enfin trouvé chaussure à son pied ? Arrivé l’été dernier, l’ancien Lillois revit du côté de Goodison Park. Titulaire indiscutable (35 matchs), cette confiance retrouvée lui permet d’exprimer au mieux ses qualités offensives, comme lors de la victoire 4-0 face à Manchester United en avril dernier. Ses belles prestations n’ont pas échappé aux supporters des Toffees qui l’ont élu joueur de l’année. Aux Spurs n’ont plus d’ailleurs, qui ne seraient pas contre un échange entre le Français et Danny Rose.

Moussa Sissoko – Tottenham:

Alors celui-là, on ne l’avait pas vu venir. Arrivé à Tottenham à l’été 2016, Moussa Sissoko n’avait pas vraiment réussi à s’imposer dans l’entrejeu des Spurs.  Nombreuses étaient les interrogations quant à sa capacité à évoluer au top niveau dans un championnat aussi relevé. Mais c’était sous-estimer l’abnégation de l’international français. Cette saison, il a parfaitement mis à profit l’hécatombe dans le milieu des Spurs (blessures de Dier, Wanyama, Winks). Au point de devenir tout simplement indispensable au système de Mauricio Pochettino. Avec 29 apparitions dont 27 en tant que titulaire, il est le milieu de terrain défensif le plus utilisé par le coach argentin cette saison. Ou quand le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Issa Diop – West Ham:

Quand on observe Issa Diop, on comprend vite pourquoi les petits Frenchies ont toujours autant la cote chez nos voisins anglais. Arrivé l’été dernier en provenance de Toulouse, le défenseur de 22 ans s’est tout de suite imposé dans le onze de West Ham: pour sa première saison en Premier League, il comptabilise déjà 33 matchs avec les Hammers. Pas le fruit du hasard au regard de la solidité dont il a fait preuve tout au long de la saison. Dur sur l’homme tout en restant propre (quatre cartons jaunes), sa sérénité a souvent impressionné. Ses belles performances ne sont d’ailleurs pas passées inaperçues : le Special One himself l’a qualifié de « monstre » après la victoire 3-1 de West Ham face à ses hommes fin septembre 2018.

Mattéo Guendouzi – Arsenal: 

Vous l’avez peut-être découvert cette saison, mais croyez-moi, celui-là n’a pas fini de parcourir les terrains de Premier League. À tout juste 20 ans, l’ancien Lorientais a déjà séduit Unai Emery. Avec 33 apparitions dont 23 titularisations, il s’est fait une place de choix dans la rotation dans le milieu des Gunners. Malgré son jeune âge, sa polyvalence et son fighting spirit conviennent idéalement aux joutes de Premier League. Surtout, sa force mentale étonne. À l’image de premiers choix de carrière audacieux (à peine titulaire en Ligue 2, il décide de s’envoler pour Londres), Mattéo Guendouzi a tout sauf peur du haut niveau et se donne les moyens de ses grandes ambitions. Cela promet.

N’Golo Kanté – Chelsea:

Certes, il ne vient pas de boucler sa meilleure saison avec les Blues, mais il faut dire qu’il avait placé la barre haut ! Positionné plus haut sur le terrain, le milieu de terrain de poche a passé la saison à s’adapter aux exigences du coach Maurizio Sarri. Pas vraiment un cadeau pour l’international français, qui est pourtant resté -et de très loin- le meilleur milieu de Chelsea cette année. Jorginho, Kovacic et Barkley n’ont convaincu personne et heureusement que Kanté était là pour tenir la baraque dans le cœur du jeu des Blues. Sans lui (et Eden Hazard), on voit mal comment son équipe aurait pu accrocher une place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions.

Abdoulaye Doucouré – Watford:

L’ancien rennais sort d’une nouvelle saison pleine avec Watford. Aujourd’hui âgé de 26 ans, il a atteint un stade de maturité et une régularité remarquables. De quoi en faire un des milieux récupérateurs les plus performants du royaume et une pièce maitresse du dispositif des Hornets. Une équipe qui pourrait même vite devenir trop petite pour lui. Solide dans les duels, doté d’une belle intelligence de jeu et capable de se projeter vers l’avant, son profil de milieu de terrain complet et moderne attire les convoitises. Surtout celles du PSG d’ailleurs…

Crédit photo: Oli SCARFF / AFP