[Ligue 1] Lyon-Angers : les notes

Pour le retour de Juninho à Lyon, le Parc OL arborait un joli tifo. La fête dans les tribunes et la fête sur le terrain où les Gones se sont facilement débarrassés d’Angers 6-0. Une correction et un message fort envoyé. Ce Lyon là ne blague pas.

Lyon

Lopes (5): Décisif en début de match, il n’a plus touché beaucoup de ballons ensuite. Venu pour se faire applaudir par le kop finalement.

Dubois (4) : peu inquiété défensivement, il s’est tout de même parfois fait bougé par Aït-Nouri. Alerté à l’aine, il est remplacé par Tete.

Andersen (6) : À l’image de son homologue belge, la jeune recrue lyonnaise n’a pas eu à s’employer de trop pour contrer les attaques Angevines. Imperial dans les airs, qualité de passe indiscutable, TREMBLE MARCELO

Denayer (6) : Il faudra attendre pour voir la défense de Lyon sous pression. Nouveau capitaine, Denayer a passé une soirée tranquille. Très serein.

Koné (6) : Match satisfaisant pour l’ancien Lillois. rugueux et impliqué défensivement, il s’est montré irréprochable balle au pied.

Tousart (6) : Jamais attaqué, il a aimanté le ballon toute la première période. Véritable plaque tournante de l’OL, il confirme son très bon match de Monaco.

Mendes (7) : Très haut sur le terrain, le tandem avec Aouar prend ses aises dans le milieu lyonnais. Encore une grosse activité et une troisième passe D pour lui ce soir.

Aouar (8) : Une partition quasi-parfaite pour le prodige de l’OL. Auteur de l’ouverture du score et double passeur pour Memphis, il a couplé agressivité et percussion à la perfection.

Traoré (4) : Il aura perdu beaucoup de points ce soir. Très peu en vu offensivement, le Burkinabé a perdu des ballons anodins. Généreux dans le repli défensif. Un latéral devant Dubois.

Dembele (7) : Bien aidé par Pavlovic et Butelle, l’avant-centre lyonnais s’est encore une fois montré impitoyable ce soir. Un doublé plein d’opportunisme et Lyon peut sourire.

Memphis (8,5) : À l’image de ses compères d’attaque, le néerlandais avait soif de but aujourd’hui. Un repli défensif irréprochable et un sens du collectif sans égal. Il a parfaitement converti les deux offrandes d’Aouar avant d’offrir un caviar à Lucas.

Angers

Butelle (2) : Un naufrage. Butelle à la mer.

Ait Nouri (5) : Plus que de limiter l’impact de Traoré, il est allé titiller la défense lyonnaise dans son couloir. Le meilleur Angevin ce soir.

Thomas (3) : Relance manquée sur l’ouverture du score. Tantôt juste tantôt en perdition.

Pavlovic (2) : Nouvelle mixtape signée Memphis : « You try but you can’t reach. Your name is Pavlovic. »

Manceau (3) : Le nez dans la pelouse, la tête dans le mansceau.

Santamaria (4) : Positionné en sentinelle sans n°10 adverse à marquer, il a fait l’essuie-glace. Mais il pleuvait trop fort pour un seul homme.

Mangani (4) : Des appels et des percussions pour impulser du rythme. Difficile de l’incriminer pour la domination lyonnaise au milieu, le problème semblant davantage collectif.

Pajot (4) : Cf Mangani. Remplacé par Ninga (4) qui n’a absolument rien changé au match.

Pereira Lage (4) : Volontaire, le Portugais n’a pas hésité à prendre sa chance. Sans jamais empoisonner l’OL pour autant.

Capelle (3) : Du déchet à la pelle.

Alioui (3) : Décrochages peu influents, dominé dans les airs. Rachid va mal dormir.

Crédits photos : PHILIPPE DESMAZES / AFP

L'Equipe Ultimo Diez