Nul n’est prophète en son pays. C’est peut-être la meilleure façon de définir les rapports de Kylian Mbappe avec le public parisien. Arrivé dans les dernières heures du mercato estival 2017, le natif de Bondy ne bénéficie pas d’un soutien à la hauteur de son talent. Après deux ans et demi sous les couleurs parisiennes et à la veille de ses 21ans, il y a de quoi s’interroger sur son attachement au club. Quelques mois après sa sortie fracassante lors des trophées UNFP, l’heure est venue de percer le mystère Mbappe. 

Le retour du fils prodigue

« Kylian, bienvenue chez toi, bienvenue à Paris, bienvenue au Paris Saint-Germain, bienvenue au Parc des Princes ! » (Nasser Al-Khelaifi). Il ne manquait plus qu’une fête et le « veau gras » pour marquer le coup et le retour du fils prodigue. Ces mots de Nasser Al-Khelaifi lors de la présentation du virtuose parisien s’inscrivait dans un storytelling autour son l’ancrage local. La future vedette de l’équipe de France, née et ayant grandi à Paris, décidait de rejeter les propositions des clubs étrangers pour s’engager au PSG. Le coup de force réalisé par le club parisien est retentissant. Après avoir arraché Neymar Jr au FC Barcelone, les Parisiens s’attachent les services d’un attaquant convoité par les plus grands d’Europe. 

Cette arrivée a pris la forme d’un prêt assorti d’une option d’achat de 180 millions d’euros. Un montant astronomique pour un gamin de 18 ans à l’époque. Aujourd’hui, auréolé d’un titre de champion du monde, il en vaudrait plus du double. Le destin du jeune Kylian et celui du PSG auraient d’ailleurs pu être lié bien plus tôt, lorsqu’il était encore pensionnaire de l’INF Clairefontaine.

Un talent unique au service d’une ambition débordante

S’il y a bien une chose qui définit KM c’est son ambition et sa soif de succès. Sa communication est millimétrée, il a réalisé un quasi sans-faute jusqu’à la fameuse cérémonie des trophées UNFP 2018-2019. Désigné meilleur espoir et joueur de l’année en Ligue 1, Mbappe laisse entendre qu’il souhaite davantage de responsabilités « au PSG, ou ailleurs ». Un vent de panique s’empare alors de l’état-major parisien. Pourquoi une telle prise de parole à ce moment-là ? Pourquoi demander davantage de responsabilités alors qu’il avait la lourde tâche de mener l’attaque parisienne lors du double affrontement face à Manchester United ?

Du côté des supporters, cet incident ne passe pas et n’a fait qu’éveiller le spectre d’un départ imminent du natif de Bondy. Détail surprenant, l’international français a pris le soin de remercier toutes les composantes du club à l’exception des supporters. Un oubli volontaire ?

Kylian, parisien de circonstance

S’il est à ce jour encore parisien, c’est parce que les ambitions du club collent, pour le moment, avec ses aspirations personnelles. Kylian Mbappé n’est ni un soldat, ni un serviteur du Paris Saint-Germain. Le club n’est qu’un tremplin, un théâtre témoin de ses exploits sur la scène nationale et internationale. Il a conscience que des performances de haut-vol sous la tunique parisienne lui permettraient d’entrer dans le panthéon du football mondial. Son obsession est de marquer l’histoire de son sport. A l’image d’un LeBron James en NBA, il a conscience qu’une victoire en Ligue des Champions pour le PSG serait un succès retentissant et inédit. Cependant, sa quête n’est pas exclusivement liée à celle du PSG. Si cela doit passer par un départ, il ne risque pas de s’en émouvoir.

Ce constat, bon nombre d’ultras présents au sein du Virage Auteuil l’ont dressé. Interrogés par nos soins, ils pointent du doigt « son manque d’attachement au club », « son arrogance et son attitude lorsqu’il sort en cours de match ». L’un des avis les plus marquants évoque « un mariage de raison entre le joueur et les supporters. Il n’est pas plus concerné que ça par Paris. C’est une étape dans son plan de carrière. Il fait parfois preuve de mépris dans sa communication non-verbale. Il y a des hauts et des bas mais ce n’est pas l’amour fou, loin de là… ». 

L’appel de la Casa Blanca

Il est de notoriété publique que le PSG n’est pas le club de coeur de Kylian Mbappe. Depuis son arrivée, il a toujours su esquiver les questions liées à son attachement au club de la capitale. Il évoque ses souvenirs au Parc des Princes ou au Stade de France et parle du PSG comme l’équipe qu’il fallait suivre sur Paris. Dans le même temps, du côté stade Santiago Bernabeu les supporters du Real Madrid réclament Mbappe. « ¡ Queremos Mbappe ! ¡ Queremos Mbappé ! » Résonne à chaque présentation d’une nouvelle recrue madrilène. Zidane ne cache plus son admiration pour la pépite française et se permet d’avouer être amoureux de Kylian. Il souhaite ouvertement lui accorder la chance de réaliser l’un de ses rêves en portant la tunique merengue. 

En négociations en vue d’une prolongation, les rumeurs vont bon train et le clan Mbappé s’efforce de maintenir le contact avec les représentants madrilènes. Nul ne sait à ce jour de quoi sera fait l’avenir de Kylian Mbappé. Il pourrait aussi bien rempiler pour quelques années de plus du coté de la Porte d’Auteuil que plier bagages. Tout laisse penser qu’un jour il finira par revêtir la tenue du Real Madrid. Cependant, s’il venait à s’inscrire sur la durée à Paris quelques marques d’affections envers les supporters ne seraient pas de trop.

Comme le disait si bien Pierre Reverdy « il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour ». Il est vrai que le football apporte parfois une dose de poésie.

Crédit photo : Icon Sport.