[Coupe de la ligue] Lyon – Lille : les notes

La première demi-finale de la dernière Coupe de la ligue voyait s’affronter ce soir Lyon et Lille. Après une fin de match à rebondissements, c’est Lyon qui se qualifie aux tirs au but. Les notes :

Lyon :

Tatarusanu (7) : Un arrêt à la séance de tir au but et le voilà héros de la soirée.

Rafael (4) : A force de mettre des tampons et des tacles assassins à toute la Ligue 1, il fallait bien qu’il se prenne une mandale un jour. C’est chose faite.

Marcelo & Denayer (5) : Dans un match avec beaucoup de déchet technique, la charnière lyonnaise s’est montrée efficace face aux faibles attaques lilloises.

Marcal (5) : Finalement, il s’en est bien sorti face à Renato, mais toujours si pauvre offensivement. En 2020, ça devient compliqué.

Caqueret (6) : Sûrement trop bon joueur de football pour Rudi Garcia, qui l’a sorti à la 52e minute.

Mendes (2) : Revoir le maillot lillois aurait pu lui rappeler son excellent passage dans le Nord. Oui, mais non. C’était même tout l’inverse.

Aouar (6) : Invisible pendant 85 minutes. Puis le talent a parlé. Petit prince.

Traoré (6) : L’an 2020 lui fait du bien. Toujours pas décisif, mais plutôt bon dans ses prises de balle. Il faut le signaler.

Dembélé (5) : Le match frustrant type pour un attaquant isolé condamné à recevoir des longs ballons. Sur penalty, il marque pour le 5e match consécutif.

Cornet (2) : Comme souvent, il n’a pas lancé son match en 1ere période. Sauf que cette fois, il ne l’a pas lancé en 2e non plus.

Garcia (0) : Cet homme déteste le football.

Lille :

Leo Jardim (6) : La panthère rose est partie du bon côté sur le penalty de Dembele mais ça n’a pas suffi.

Pied (5) : Retour aux sources pour l’enfant du pays. Il a multiplié les longs ballons ce soir… Sa façon de saluer ses cousins présents en tribunes.

Gabriel (3) : Sans les mains la prochaine fois Gabriel, sans les mains…

Fonte (7) : L’homme à tout faire, il a maintenu l’équipe lilloise à flots.

Reinildo (4) : « Muscle ton jeu Robert… »

Renato Sanches (7) : Il est venu défier Denayer dans un duel de mecs locksés… Frappe du gauche, premier poteau, but ! Un match plein du golden boy, avant de chuter aux tirs au but.

André (6) : Le couteau suisse du milieu de terrain lillois. Incisif défensivement et inspiré offensivement. Il manque de jus sur le deuxième but lyonnais.

Soumaré (5) : Le titi a fait ce qu’il a pu face au pressing lyonnais.

Ikoné (5) : Beaucoup de ballons mais peu d’inspiration pour l’autre mec de Bondy. Remplacé par Loïc Remy (7) auteur d’une panenka sur un penalty obtenu dans les arrêts de jeu. Encore un truc de mec locksé !

Bamba (6) : Il a mis ses «  chaussures qui courent vite » pour décrocher une pénalty inespéré en fin de match. Tout ça pour louper son tir au but 5 minutes plus tard…

Osimhen (4) : Un nombre incalculable de duels aériens pour l’international nigérian. Son avenir est tout tracé en Premier League.

Photo crédits : Iconsport

L'Equipe Ultimo Diez