[Liga] FC Barcelone – Atletico Madrid : les notes

Pas de vainqueur dans ce duel de penaltys ! Le FC Barcelone et l’Atletico Madrid se neutralisent donc, avec un doublé de Saul sur penalty, qui répond à une panenka de Messi et un csc de Diego Costa (2-2). Dans ce match finalement sans but dans le jeu, l’équipe de Griezmann, qui n’a joué que quatre minutes, offre un 2e joker au Real Madrid, toujours en tête de la Liga.

Les notes des Blaugranas :

Ter Stegen (5) : Battu aux penaltys par le VAR, Saul et ses propres gants.

Semedo (4) : Il va se réveiller avec un rhume à force d’avoir senti le courant d’air produit par les multiples passages de Carrasco dans son dos.

Piqué (5) : Il devra bientôt camper dans le petit rectangle pour ne pas se faire prendre de vitesse.

Lenglet (6) : Est pratiquement parvenu à contenir les multiples assauts des colchoneros à lui seul.

Alba (3) : Il a pris l’eau tout le match : Jordi Albatros.

Rakitic (4) : Il a réussi l’exploit de se retrouver plusieurs fois plus bas que Busquets.

Puig (7) : Si Riqui continue sur sa lancée, Pjanic est loin d’arriver en terrain conquis.

Busquets (7) : Patron du milieu de terrain catalan, comme s’il fallait encore le préciser.

Vidal (4) : Si ce Vidal est vraiment préféré à Griezmann, il y a de sérieuses questions à se poser.

Messi (6) : Il plante le 700e but de sa carrière sur une belle Panenka. Si le Barça est encore dans la course au titre, c’est grâce à lui.

Suarez (4) : Plus qu’un mirage du reflet de l’ombre de lui-même.

Les notes des Colchoneros :

Oblak (5) : Battu à bout portant par un tir ami sur l’ouverture du score puis sur penalty, il s’est parfaitement détendu en fin de première mi-temps sur un coup franc dévié de Messi.

Lodi (6) : Aussi bon en attaque qu’en défense, il n’a pas vraiment souffert face à Messi. Solide.

Gimenez (5) : Au chomâge partiel. Tranchant sur les quelques interventions qu’il a eu à faire

Felipe (3) : Comme son compère il n’a pas eu grand chose à faire mais il s’est montré moins serein. Il concède aussi un penalty (très discutable certes)

Arias (6) : Il n’avait personne sur qui défendre le laissant quelque peu désœuvré. Du coup, il s’est projeté. Beaucoup. Et plutôt bien.

Saul (8) : Double buteur sur penalty. D’abord à la peine au milieu, il est monté en puissance au fil du match.

Partey (6) : Il a eu fort à faire et a d’abord souffert face au petit Riqui. Il a repris le rainté en seconde période.

Carrasco (9) : Intenable, il a fait ce qu’il a voulu de Vidal pour obtenir un penalty… avant de déposer Semedo pour en obtenir un autre.

Llorente (5) : Un véritable poison par son activité débordante tant offensivement qu’au contre-pressing. Il a nettement baissé de pied après la pause.

Costa (3) : Il a frappé dès la 12e minute d’un vrai geste d’attaquant… pour tromper Oblak. Trois minutes plus tard, il a perdu son duel avec Ter Stegen sur penalty… avant d’être sauvé par le VAR. Fidèle à lui même, il a malgré tout continué le combat.

Correa (6) : Actif, dynamique mais un peu brouillon. Il a éteint les velléités offensives de Jordi Alba.

Crédit photo : Icon Sport

0