Tops/Flops Real Madrid – Atalanta : Benzema toujours présent, la Dea impuissante

Le Real Madrid recevait ce mardi soir l’Atalanta en huitième de finale retour de la Ligue des champions. Après un début de match disputé, l’ouverture du score de Benzema aura fait tourner le match à l’avantage des Madrilènes qui ont enfoncé le clou plus tard grâce à Ramos sur penalty. Luis Muriel était pourtant parvenu à réduire le score en fin de match mais Asensio lui a immédiatement répondu deux minutes plus tard, mettant fin à tous les derniers espoirs des hommes de Gasperini. Score final : Real Madrid 3-1 Atalanta. Nos tops et flops de la rencontre.

Tops

L’inévitable Benzema

Qui d’autre ? Comme s’il n’y avait que lui ces dernières semaines à Madrid, le Français a ouvert le score dès la 34ème minute, parfaitement servi par le maestro Modric. Il est également passé proche du doublé mais il s’est heurté à Sportiello, puis à son montant. En dehors des buts, il a été irréprochable dans le jeu, à l’aise techniquement dans toutes ses touches de balle.

Ramos, le retour gagnant

De retour dans l’équipe après une longue absence, le capitaine de la casa blanca a été impérial en défense et se sera montré décisif comme à son habitude en inscrivant le but du 2-0 sur penalty, condamnant l’Atalanta. Retour en fête pour l’Espagnol, lui qui était absent lors du match aller en raison d’une blessure. 

La prestation de Vinicius

Match abouti pour Vinicius qui aura fait mal à la défense de l’Atalanta tout au long de la rencontre. Il n’aura cessé de provoquer les défenseurs de Bergame qui n’auront jamais trouvé le moyen de l’arrêter. S’il n’aura marqué aucun but, il aura tout de même provoqué un penalty décisif qui a plié la rencontre.

Flops

La finition de Vinicius

Dribbler toute la défense de l’Atalanta, se retrouver à l’entrée du petit rectangle, seul, puis misérablement frapper à côté ? Oui, il l’a fait. Les matches se suivent et se ressemblent pour le Brésilien qui n’arrive toujours pas à mettre la balle au fond des filets.

Sportiello, auto-saboteur

Si sa prestation générale n’est pas désastreuse, sa relance plus que risquée est interceptée par Modric qui offre un but sur un plateau à Benzema. Le gardien de l’Atalanta a mis son équipe en grande difficulté tout seul, alors qu’elle semblait bien dans sa rencontre jusque là.

L’instant Ultimo Diez

Nous sommes aux alentours de la dixième minute quand Pasalic décide tout simplement de salir Valverde. Le Croate a rendu fou l’Uruguayen à coup de changement de direction avant de le terminer balle entre les jambes. Un geste d’une maitrise technique parfaite qui a fait tourner la tête de Valverde qui cherche encore le ballon à l’heure actuelle.

Le tournant du match

Sans aucun doute, le but de Benzema a fait basculer la rencontre. Suite à une mauvaise relance de Sportiello, Modric intercepte le ballon à l’entrée de la surface et sert Benzema qui marque. Avec ce but l’Atalanta prend un coup sur la tête et devait alors marquer deux buts pour se qualifier. Les Bergamasques ne seront finalement jamais parvenu à se relever, permettant aux Madrilènes d’alourdir le score.

Le chiffre : 70

Le nombre de buts marqués par Karim Benzema en C1 depuis le début de sa carrière. Ce qui le place cinquième meilleur buteur de l’histoire de la compétition derrière Cristiano Ronaldo (135), Messi (120), Lewandowski (72) et Raul (71).

Crédit photo : Icon Sport.

0

Jeune Belge de 21 ans étudiant le journalisme à l'IHECS (Bruxelles).