FC Barcelone – Liverpool FC : les notes

Soir de grand match au Camp Nou. Le tout Barcelone s’est tassé dans les tribunes du mythique stade catalan pour voir les locaux en découdre face à Liverpool. Emmenés par un Messi des très grands soirs, le Barça s’impose 3-0 et a déjà un pied et quelques orteils en finale de Champion’s League.

Barcelone

Ter Stegen (7) : Une réalité à admettre pour tous : ce grand monsieur est le meilleur gardien du monde là, maintenant, tout de suite

S. Roberto (4) : Il a clairement eu du mal face à Mané. Semedo, au secours!

Piqué – Lenglet (7) : Le meilleur duo depuis Kenan et Kel.

Jordi Alba (6) : Bon match de Georges Alban (ah c’est moins cool quand c’est francisé hein)

S. Busquets (7) : Meilleur numéro 6 du monde. Fin du commentaire.

Vidal (6) : 3 grammes dans le sang, plus aucune accélération mais toujours le niveau en demi finale de Ligue des Champions. Levels.

I. Rakitic (4) : Un sauvetage sur la ligne qui sauve son match.

Coutinho (3) : Le « traître » n’a pas flambé.

Messi (GOAT) : Ce joueur fait une équipe à lui seul. Il change le destin de Barcelone à lui seul. Amis, contentons nous de savourer chaque seconde que cet homme passe sur le terrain, parce qu’il y aura un avant et un après Leo.

Suarez (6) : 27 ans sans marquer en LDC et, bien sûr, monsieur a choisi de faire ça face à son ancien club.

Liverpool

Alisson (5) : Crucifié par un ancien Red, achevé par Messi.

Robertson (7) : L’extrême gauche au pouvoir.

Van Dijk (6) : Dans le rôle de Pascal le grand frère face à Luis Suarez.

Matip (5) : N’hésite pas à mettre les mains quand il est en galère.

Gomez (4) : Actuellement en cours particulier de flamenco avec Jordi Alba.

Fabinho (6) : Le PSG peut avoir des regrets…

Milner (5) : Une combativité digne des héros de la bataille de Winterfell.

Keïta (NN) : Explose en vol au bout de 25 minutes après un départ canon. Remplacé par Henderson (5), qui s’est mis au niveau.

Wijnaldum (3) : Alerte enlèvement : le petit Georginio a été aperçu pour la dernière fois au milieu de la défense barcelonaise.

Mané (6) : Ennemi public n°1 de la défense Blaugrana.

Salah (7) : Pharaon a tout tenté pour guider les siens.

Crédit photo : Josep LAGO / AFP

L'Equipe Ultimo Diez