Manchester City – Real Madrid : les notes

Et ce sont les hommes de Guardiola qui prennent leur ticket pour le tour suivant en s’imposant face au Real Madrid. Les notes de 22 acteurs du match. 

Les notes de City

Ederson (6) : Il est venu s’excuser auprès de KB9.
Walker (6) : Il a pris Hazard par la main et ils sont allés se promener. La marche, ça le connaît.
Fernandinho (6) : 10 milliards d’euros sur des défenseurs mais tu dois faire redescendre un 6. Heureusement qu’il ne déçoit que rarement.
Laporte (5) : N’a pas été fermée à clé, mais le voisinage a été calme et sympathique.
Cancelo (4) : Certainement plus habitué à mettre aux autres ce qu’il a pris de la part de Rodrygo. Celui-là fait mal.
Rodri (6) : Le pauvre milieu du Real a cru revoir un autre 6 espagnol dans ses plus belles années. Vite, de l’air.
Gündogan (6) : N’aura pas besoin de mettre son maillot à la machine ce soir. La douche, ce sera juste pour se rafraîchir. Propre.
De Bruyne (6) : Pas besoin de devenir tout rouge face à cette opposition. Forcément mois spectaculaire, mais toujours aussi fort.
Foden (7) : Que tous les analystes et les amateurs de tactique se refassent le match en ne regardant que lui.
Sterling (5) : Le gourmand. Attention à la prise de poids quand même.
Jesus (8) : Le bourreau du Real, la pièce maîtresse de Pep. Merci pour les deux victoires.

Les notes du Real

Courtois (6) : Parfait dans toutes ses interventions, mais trahi par un des siens.
Mendy (4) : Peu inspiré, à l’image de l’équipe.
Varane (1) : Varane sans Ramos = catastrophe… Il élimine son équipe à lui tout seul, par deux fois.
Militao (4) : Son destin semblait être de faire perdre le Real, il ne s’est qu’à moitié réalisé.
Carvajal (5) : Il est parvenu à maintenir les siens dans le match grâce à de bons retours défensifs, en vain.
Casemiro (2) : Habituellement la colonne vertébrale de l’équipe, c’était une vraie scoliose ce soir.
Modric (3) : Le génie croate est resté dans sa lampe.
Kroos (3) : Il a été incapable d’ajouter un rythme que Valverde aurait pu mettre.
Rodrygo (5) : Très actif sur son côté droit, le brésilien a déposé un ballon parfait sur la tête de Benzema, vous connaissez la suite… Remplacé à l’heure de jeu par Asensio (3), fantomatique.
Benzema (6) : Auteur du but égalisateur, le Nueve a répondu présent, comme toujours cette saison.
Hazard (3) : Beaucoup de passes réussies, car elles étaient toutes en retrait.

Crédit photo :PA Images / Icon Sport

1+

L'Equipe Ultimo Diez