[Liga] Barcelone – Villareal : les notes

Premier match officiel et première balade pour Koeman avec le Barca. Si la réception de Villareal avait tout d’un match piège pour un retour à la compétition, il n’en fut rien. Grâce à un Fati étincelant, auteur d’un doublé et d’un penalty obtenu, Barcelone avait déjà marqué quatre fois la mi-temps, pour finalement s’imposer 4-0.

Les joueurs de Barcelone :

Neto (6) : Seul spectateur autorisé dans ce match à huis-clos. Et super bien placé en plus de ça.

Alba (8) : A établi la première connexion 5G de Barcelone, avec Coutinho et Fati comme récepteurs.

Piqué (7) : Gérard est redevenu Piqué, et ça fait un bien fou au Barça. Fini les mains sur les hanches après un but encaissé, clean sheet pour le catalan et partidazo.

Lenglet (6): Soirée tranquille pour Clément, qui a passé plus de temps à relancer vers l’avant qu’à reculer sur une action de Chukwueze.

Roberto (4) : Dest n’aura aucun mal à prendre sa place. Et Messi n’en sera que ravi. Ses plus belles passes en retrait avant de cirer le banc quelques temps.

Busquets (5) : Absolument nulle part, sauf en pointe sur une passe de Messi. Match ubuesque pour Sergio qui galère en double pivot mais se retrouve parfois bien haut.

de Jong (8) : Absolument partout sur le terrain. Unai Emery a décidé de lui laisser de l’espace, et le Hollandais ne s’en est pas privé.

Messi (8) : « Si Messi sourit alors je suis content. » En ces quelques mots, Omar (que vous retrouverez bientôt sur notre antenne) résume la soirée de l’Argentin, très heureux de ne pas avoir à porter seul le Barça ce soir.

Coutinho (8) : Dans tous les bons coups du Barça offensivement. Gagner la Champions League avec le Bayern l’a remis dans le chemin du football. Remplacé par Pedri (non noté), qui fait ses débuts officiels sous le maillot blaugrana avec LV1 tiki-taka.

Ansu (9) : N’a pas encore le droit de vote mais a terrorisé des pères de famille. L’homme du match dès la 20e minute. 2 buts, 1 pénalty provoqué. Ansumania Fati. Remplacé par Dembélé (non noté), qui fait son grand retour sur l’aile gauche barcelonaise mais a eu du mal à la jouer comme Fati.

Griezmann (6) : Les feux d’artifices ont été plus présents que lui ce soir. Il a eu le mauvais rôle et a dû remplacer Messi. On retiendra son bel appel qui permet à Ansu de marquer le 2e but.

Les joueurs de Villareal :

Asenjo (5) : Pas aidé par sa défense, il a privé Messi d’un petit doublé sucré.

Gaspar (3) : Ansu Fati risque bien de hanter sa nuit, s’il arrive à fermer l’œil.

Albiol-Torres (4) : Sans avant-centre en face, ils n’ont pas souffert d’un vis-à-vis direct mais restent bien trop passifs. Remarque, lorsque Pau a voulu intervenir il a marqué contre son camp.

Estupiñán (4) : Libre sur son côté, il a pu monter la balle mais a manqué de justesse pour trouver ses coéquipiers, qui eux mêmes ont manqué de mobilité.

Chukwueze (5) : Avec moins d’espaces et moins de ballons que d’habitude pour s’exprimer, il n’a pas su créer de différences.

Parejo (4) : Le régulateur de vitesse espagnol a calé au démarrage. Complètement dépassé sur transition défensive.

Coquelin (5) : Abandonné par ses copains du milieu, il a été un peu débordé par l’ampleur de la tâche.

Gómez (4) : Peu influent, bien qu’en dézonant dans l’axe il ait encore plus libéré l’espace pour son latéral équatorien.

Moreno (4) : Privé de son but hebdomadaire, soirée frustrante pour Gerard.

Alcácer (3) : Le défenseur barcelonais le plus mis à contribution ce soir.

Crédit photo : IconSport

1+

L'Equipe Ultimo Diez