2

Soirée sous tension pour les Lyonnais, en déplacement chez les Turcs du Besiktas, après un match aller gagné mais gangrené par de nombreux heurts en tribunes. 120 minutes plus tard, Lyon s’impose aux TAB, après une défaite 2-1. L’OL est en demi-finale !

Les Turcs

Fabri  : C’est quand la dernière fois qu’on a vu un gardien aussi schizophrène?

Adriano  :  « Adriano au Vodafone, il est ghetto youth ». Décisif sur le but de Talisca, et du droit s’il vous plaît.

Tosic  : Niko Bellic faisait régner la terreur dans les rues de New York, Tosic s’est fait promener par Lacazette pendant 90 minutes. Ils ont bien changé les Serbes.

Mitrovic  : Sans Marcelo, on l’a beaucoup plus vu et malheureusement, ça n’a pas été une bonne chose. Trop friable.

Gonul  : Il avait été nul à l’aller, il a été moins nul au retour. N’est pas Umut Davala qui veut.

Ozyakup  : Vrai bon joueur de la trempe de Bastürk ou Emre, il n’a pas été bon ce soir et ça s’est ressenti dans le jeu. Ozyakupendance.

Hutchinson  : Joueur de l’ombre, Atiba court pour 3 et sait pas faire une passe à plus de 5 mètres. À croire qu’il a été formé à Rennes.

Babel  : Avoir lui et Quaresma sur les ailes, c’est très PES 6. Vrai match d’OG malgré son raté incompréhensible.

Talisca  :  L’arme numéro 1 de Besiktas. On se demande encore comment il a fait pour mettre un tel coup de casque avec une coupe aussi daaagueulasse.

Quaresma : On attendait énormément de sa part mais il a tout foiré même ses coups de pied arrêtés. À gerber comme ses tatouages.

Tosun  : Des courses, des occasions pour le remplaçant de Aboubakar mais ça n’aura pas suffi. Ecenk et mat.

Les Lyonnais

Lopes  : Excellent aux TAB, on retiendra ça. L’homme du match côté lyonnais.

Morel  : Il avait pris le forfait « feinte de frappe » ce soir. Avec Quaresma, il a été servi. Buteur à l’aller, Jérém’ n’aura pas connu une deuxième soirée de rêve. Mais toujours aussi généreux, on ne lui enlèvera pas.

Diakhaby  : Le roc Mouctar, star lyonnaise de cette Europa League, a tremblé face à Tosun. A tenté de mettre des boules sur CPA, sans succès malgré de nombreuses tentatives.

Nkoulou  : Un retour plus inattendu que celui de Jon Snow. Sauf qu’à 35 ans, en terrain hostile, sans rythme ni envie, bah on fait un mauvais match.

Jallet  : Le Divin Chauve aura les oreilles qui siffleront après sa performance du soir. Pourtant de loin, couloir droit, chauve avec un maillot rouge, on dirait Robben…

Tousart  : En progression constante.

Gonalons  : En régression constante (+1 pour sa passe piquée sur le but de Lacazette, et le tir au but décisif)

Valbuena  : L’une des plus grosses paires de gonades des Gones. Encore dans les bons coups, malgré un déficit de réussite.

Cornet   : Pas les cojones pour ce genre de soirée. Cornet sans boules.

Tolisso  : Celui qui récupérera ce bonhomme là cet été fera une excellente affaire. A chaque match européen, sa cote prend 3M. A raison …

Lacazette  : Buteur et chokeur, il a vécu une soirée Higuainesque.