0

En juin, quand vient la période des amicaux internationaux, tout le monde commence à s’en foutre du football. Les joueurs, désireux de partir en vacances, les supporters qui préfèrent regarder Koh-Lanta, et TF1 qui refourgue le match sur TMC. Pour ceux qui ont préféré Koh-Lanta, Thalassa ou le combat de Tony Yoka, bulletin de notes des Bleus.

Lloris (non noté) : Une première mi-temps qu’il a passé à ramasser les jonquilles. Une deuxième où il n’aura pas eu beaucoup plus à faire. Par contre, muscle ton jeu au pied Hugo …

Mendy  : Digne, Kurzawa, Clichy, Evra. Tous ont désormais compris qui était le défenseur gauche titulaire de l’Equipe de France. Quant à Mendy, il a enfin pris conscience de son potentiel. Pourvu que ça dure, sky is the limit.

Umtiti  : En l’absence de Varane, à Cardiff pour la finale de Ligue des Champions, il est propulsé titulaire avec Koscielny en charnière. Qu’en sera t-il quand Raphael sera là ? La question mérite peut être d’être posée.

Koscielny  : Comme son coéquipier en charnière, il a été rassurant, propre, sans fioritures. Les haters diront qu’il n’y avait personne en face, les autres diront que la prolongation d’Arsène lui a fait beaucoup de bien au moral.

Sidibé  : On va dire que les gens s’acharnent mais il est grandement perfectible. Des contrôles et un QI foot à te faire casser ton ramadan. Un peu meilleur quand il joue en pointe …

Matuidi   : Complètement cramé en cette fin de saison (et on ne parle pas de sa pigmentation).

Pogba  : Il ne semblait pas à fond, et a été bien aidé par des adversaires peu besogneux au milieu. Mais ses décalages sont perçants et sa facilité à trouver Grizi très interessante. Si Mourinho et les Glazer ont vu ça …

Payet  : Plus fit, plus frais, plus football. Le numéro 10 de l’Equipe de France revient fort et c’est une très bonne nouvelle pour l’OM et la bande à Deschamps.

Griezmann  : Il ressemble de plus en plus à une petite lesbienne militante LGBT mais sa débauche d’énergie, pour un match amical claqué du mois de juin est remarquable. Un petit but histoire de voir sa célébration avec Lacazette.

Dembouz  : On parle beaucoup de Mbappé, mais Ousmane c’est le fuego, c’est le crackito, c’est le sangtcho. Bref, on manque de superlatif.

Giroud  : Un triplé en EDF, une première depuis David Trezeguet. Jacques-Henri Eyraud doit tirer la gueule, Olivier vient de voir sa côte augmenter tel celles des banques le lendemain de l’élection de Macron.

Les remplaçants : Sissoko, Kanté et Lemar ont joué 45min. Le premier a fait parler sa puissance et a scoré, le deuxième a fait parler sa sérénité, le troisième a fait parler son génie. Back-up de luxe. Digne a joué 20min et est à créditer d’une belle passe décisive pour Giroud. Un message pour Zubi et l’OM ? Lacazette aussi y a été de sa petite passe décisive, dans un match qui a tourné sur la fin au houra football. Enfin, Thauvin a honoré sa première sélection. Il devrait avoir plus de temps de jeu contre l’Angleterre dans une semaine.