FC Barcelone – Manchester United : les notes

Après la courte victoire au match aller face à Manchester United, le FC Barcelone souhaitait confirmer pour se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions. C’est chose faite après une domination sans partage des Catalans qui s’imposent 3 buts à 0. Les notes :

Barcelone :

Ter Stegen (6) : RAS jusqu’à la 90ème minute. En pensait qu’il s’était endormi mais visiblement pas du tout.

Pique et Lenglet (7) : Plus solides que le mur de Game of Thrones. Amenez-leur des dragons morts-vivants qu’on rigole un peu.

J. Alba (6) : Il court il court le furet…

S. Roberto (5) : Sergi Roberto a marqué un but sur un travail incroyable de Messi qui a arraché les reins de Phil Jones au passage, mais De Gea l’a arrêté.

Rakitic (6) : Il kiffe trop ce genre de matchs.

Busquets (6) : Un match de repos et Sergio est de retour aux affaires.

Arthur (7) : Comme le roi du même nom, Arthur a repoussé les envahisseurs avec bravoure et grosses couilles.

Messi (non noté) : On ne note pas les génies.

Coutinho (6) : Manchester United aura assisté au réveil du petit couteau. Pas sûr qu’ils aient apprécié.

Suarez (5) : On préférait le Suarez affuté aux dents acérées.

Manchester :

De Gea (10) : Il a décidé de faire briller le meilleur joueur du monde, et on ne peut pas lui en vouloir pour ça.

Lindelof (4) : Pas vraiment à son poste à droite : il a voulu prendre l’aile, il se l’est fait couper.

Smalling (4) : Il avait dit avant le match aller qu’il attendait Messi. Il a été servi.

Jones (4) : Il avait mis son bandeau de guerrier. Mais à la guerre on finit souvent par perdre quelque chose : lui, c’est les reins.

Young (3) : Il a aussi décidé de faire briller le meilleur joueur du monde, mais lui il faut lui en vouloir.

Fred (4) : Les Barcelonais l’ont fait danser tout le match. Fred Astaire.

McTominay (5) : Un joueur à l’aise techniquement et physiquement. Mais il lui manque toujours quelque chose.

Pogba (6) : Il avait compris qu’il devait être le leader. Mais un leader tout seul, ça ne vaut pas grand-chose.

Lingard (5) : Jesse la garde. Un peu trop parfois.

Martial (5) : On passera l’éponge pour cette fois.

Rashford (6) : Il avait les possibilités pour mettre en danger la défense barcelonaise. Dommage qu’il ait glissé à chaque fois qu’il devait frapper.

Photo crédits : PAU BARRENA / AFP

L'Equipe Ultimo Diez