[League Cup] Manchester United – Manchester City : les notes

Un derby de Manchester en demi-finale de League Cup, ça ne vous fait pas rêver ? Pour United, le match a vite tourné au cauchemar. Manchester City n’a fait qu’une bouchée de son rival sur sa propre pelouse, à Old Trafford (1-3). Malheureusement pour les Red Devils, il y aura une manche retour le 29 janvier. Quitte à être humilié, autant le faire deux fois. Les notes des 22 acteurs.

La bande à Solskjaer

De Gea (3) : Tente de surnager mais c’est quand même pas très inspiré. David d’Errea.

Wan-Bissaka (3) : Il a eu la chance d’être confronté au petit cousin pas bon au foot de Sterling.

Lindelöf (3) : Si les Krisprölls sont ce que la Suède a de plus craquant, Lindelöf est un Suédois qui a complètement craqué. Différence subtile.

Jones (2) : Désolé Phil, mais quitte à être pas très rapide et très drôle, on préfère recruter Philousports.

Williams (6) : Il n’a pas fait n’importe quoi, ce qui fait directement de lui l’un des deux meilleurs joueurs de son équipe. L’un des deux seuls a avoir montré le caractère requis pour porter ce maillot aussi.

Pereira (1) : Le combo nationalité brésilienne – nom qui claque autant pour un niveau si catastrophique, on a pas vu ça depuis Everton Santos et Williams Souza.

Fred (6) : Il veut pas s’inscrire dans un club de foot votre petit là… ?

James (2) : Il porte le même nom que n’importe quel type prenant une fausse identité pour disparaître, dans une série de seconde zone. C’est vachement réussi.

Lingard (0) : Comme son nombre de buts, de passes décisives, de matchs intéressants, de bons choix… Remplacé à la pause par Matic (2), qui a su se mettre rapidement au diapason de ses coéquipiers.

Rashford (4) : Les fêtes ça lui réussit vraiment pas à Mbappé. Un but sans grande incidence pour sauver ce qu’il reste de l’honneur de Man U.

Greenwood (2) : Se prendra une belle volée de bois vert dans la presse demain. (Vous l’avez ?)

La bande à Guardiola

Bravo (5) : Il voulait profiter d’un peu de temps de jeu pour montrer ses qualités. Dommage, c’était pas le bon soir.

Walker (6) : Sa palette offensive peut toujours autant perforer des défenses. Il y a des choses qui ne changent pas.

Fernandinho (5) : Toujours plus facile de tenir une jeune attaque quand le milieu devant contrôle le match.

Otamendi (6) : Avec ses couvertures défensives, les Reds Devils se sont transformés en diablotins.

Mendy (5) : Sans éclat, Benjamin a fait ce qu’il fallait. Ni plus, ni moins. Attention, un Ferland rôde.

De Bruyne (8) : Il va apparaître dans les cauchemars de Jones pour les prochaines semaines.

Rodrigo (5) : Un saut de concentration qui amène le but de Rashford. Ça vient entacher une belle prestation du métronome espagnol.

Gündogan (6) : Manchester City a trouvé son Toni Kroos à lui. Sacré duel à venir en février, deutsche qualität.

Mahrez (8) : Petit remix : « Accélération, feinte crochet, frappe, Ryan Mahrez ! Ramenez la CAN à la maisooon. »

Bernardo (9) : C’est plus le théâtre des rêves, c’est celui de Bernardo.

Sterling (3) : Il a vendangé pour ne pas plus humilier United. Grand seigneur.

Crédit photo : Spi / Icon Sport

L'Equipe Ultimo Diez