Le confinement, c’est le temps des bilans, des débats et des retours en arrière. Ultimo Diez a ainsi décidé de vous partager son top des plus beaux maillots de l’histoire du football. Dix maillots de clubs avant de vous présenter nos dix plus beaux maillots de sélections.

Le maillot. C’est l’élément le plus visible et le plus direct de notre appartenance. On a parfois accepté d’acheter et de mettre des maillots qu’on trouvait moins beaux, mais tant pis, parce qu’on aimait trop ce club ou ce pays. Ici, ce sera différent. Il sera question des plus beaux maillots que ce sport nous ait donnés. Première info : il en manque plein. Il est peu dire que ce top aura été un vrai casse-tête, mais tant pis, les choix sont faits, entre évidences et maillots plus obscurs. Aimez-nous ou haïssez-nous, on assume tout.

10. Hull City 1992-93

On commence avec le club de Hull City, qui jouait alors sa vie dans l’équivalent de la 3e division. Les Tigers finiront 20e sur 24, première équipe non-reléguée. À défaut d’être glorieuse, cette équipe aura arboré fièrement un maillot qui oscille franchement entre coup de génie et mauvais goût, mais qui a le mérite de faire honneur au surnom d’Hull City, les Tigres. Nous, on hésite entre le mettre pour un five ou s’en faire un tapis de coin du feu dans notre chalet d’hiver, mais en tout cas on adore.

 9. Arsenal extérieur 1991-93

Le maillot extérieur de l’exercice 2019-2020 rend hommage à la liquette qu’on porté les Gunners durant deux saisons, entre 1991 et 1993. Arsène Wenger n’ayant pas encore débarqué du Japon, le club se cherchait en Premier League (4e et 10e lors de ces deux saisons). Mais il y avait ce maillot, jaune et noir aux motifs caractéristiques des années 90, qui allait si bien avec ce short bleu. Et celui-là, on ne l’oubliera pas.

8. Boca Juniors domicile 2015-16

2015, c’est l’année du retour à La Bombonera d’un de ses enfants prodigues : l’Apache, Carlos Tevez. Alors forcément, pour que l’histoire soit belle, ce Boca a été couronné champion. Et pour sublimer ses gloires, le club de Buenos Aires a eu le nez creux en dévoilant un maillot enchanteur, d’un bleu plus foncé pour accompagner cette bande jaune iconique. La sobriété fait parfois des ravages.

7. PSG domicile 1995-96

Des beaux maillots, ce n’est pas ce qu’il manque au Paris Saint-Germain. Pour nous, le numéro 1, c’est celui-ci. Ce col rouge et bleu, un sponsor Opel qui fait oublier l’immonde Seat – Tourtel de la saison précédente, et surtout des joueurs magnifiques, à commencer par le «snake» Youri Djorkaeff.

6. Real Madrid domicile 2002, maillot du centenaire

Classique parmi les classiques, ode à la simplicité. Le club le plus médiatisé du monde avait fait un écart à sa folie des grandeurs en présentant, pour son centenaire, un maillot allant à l’essentiel de l’identité merengue : le blanc, juste le blanc. Et c’est peu dire que sur les épaules de joueurs comme Zidane, Figo, Raúl, Roberto Carlos ou Fernando Hierro, il a marqué les esprits.

5. Sampdoria domicile 1991-92

Impossible de ne pas citer le maillot bleu aux bandes rouge, noir et blanc de la Samp’. Très peu modifié au fil des années, on s’attarde ici sur celui de la fameuse doublette Mancini-Vialli qui a emmené l’équipe en finale de Ligue des champions. En 2020, ce maillot émeut toujours nombre d’amoureux du football.

Crédit : futbolretro.es

4. Ajax Amsterdam domicile 1994-95

L’Ajax Amsterdam est une de ces équipes dont le maillot domicile ne varie pas ou très peu d’une saison à l’autre. Reconnaissable entre tous et chargé d’histoire, il nous était impossible de ne pas le citer. Nous avons choisi cette saison 1994-95 durant laquelle une incroyable génération de joueurs va exploser à la face de l’Europe, remportant la première Ligue des champions du club depuis 22 ans. Juste pour le plaisir, un extrait des joueurs dont Louis van Gaal disposait : Edwin van der Sar, les frères de Boer, Edgar Davids, Marc Overmars, Clarence Seedorf, Frank Rijkaard, Nwankwo Kanu, Patrick Kluivert. Problèmes de riches.

3. Celtic Glasgow domicile 2012-13

On a tous en tête les sublimes «You’ll never walk alone» des débuts de matches au Celtic Park. Mais il faut aussi rendre hommage aux superbes maillots du club de Glasgow. Et notre choix va pour celui de la saison 2012-13, durant laquelle le club finira champion d’Écosse et se hissera même en 8es de finale de la Ligue des champions (éliminé par la Juventus 0-3 puis 2-0). On retiendra notamment l’étonnant Georgios Samaras, jamais avare en coups d’éclats. Un podium bien mérité.

2. Manchester City extérieur 1988-90

C’est d’abord en Football League Second Division –l’ancêtre du Championship– que le deuxième club de Manchester décide d’arborer ce sublime maillot extérieur. Club pourtant habitué aux jolis maillots, il faut dire que cette fois, l’équipementier Umbro s’était surpassé en pondant cette liquette simple mais parfaite. De l’association du bordeaux avec le bleu azur au petit col boutonné, c’est un sans faute.

1. Lazio domicile 1982-83 puis 2014-15

Le « Maglia Bandiera », sublime et iconique, pour une équipe qui jouait alors en Serie B, un âge pas si glorieux. Mais le maillot, lui, est resté, au point où la Lazio et son équipementier ont décidé de le porter à nouveau en 2015 pour fêter les 115 ans du club. Il faut dire qu’on ne peut que craquer quand un si beau maillot est magnifié par des joueurs comme Miroslav Klose ou, au choix, Michaël Ciani.

Crédit : rbjerseys.com

Crédit photo : Sns Pix / Icon Sport

0
Share