Tops/Flops Real Madrid – Liverpool : Vinicius supersonique, la défense Reds prend l’eau

Le Real Madrid accueillait ce mardi soir Liverpool dans ce quart de finale aller de Ligue des champions. Deux équipes diminuées car privées de leur défense centrale titulaire, en plus d’un Eden Hazard par ci ou d’un Jordan Henderson par là. Dans une rencontre globalement maîtrisée par le Real Madrid, sublimé par un doublé de Vinicius, les Reds ont entretenu l’espoir en vue du match retour grâce au but à l’extérieur de Mohamed Salah. Score final : 3-1. Nos tops et nos flops de la rencontre :

Tops

Vinicius, rapide comme l’éclair

On l’a senti depuis le début du match, Vinicius et sa vitesse avaient clairement un coup à jouer contre la défense centrale des Reds. Parti en profondeur, le sniper allemand TOni Kroos délivre une passe en profondeur sublime de l’autre côté du terrain. Contrôle poitrine, frappe enchainée… Et pour une fois sa finition ne le trahit pas : 1-0 pour le Real. Vinicius se sera encore illustré par la suite avec un deuxième but, finition plat du pied à ras de terre en un temps après une passe de Luka Modric.

Le pied gauche de Marco Asensio

En forme ces dernières semaines, serions-nous en train d’assister à la renaissance de celui que l’on annonçait comme le prochain Ballon d’Or ? En tout cas ce soir, son pied gauche en avait la qualité. Profitant d’une énorme erreur d’Alexander-Arnold, l’Espagnol se présente seul face à Allison, fait sauter le ballon par dessus le portier brésilien de l’extérieur du gauche et le pousse dans les filets juste derrière.

Modric et Kroos, immortels

Comme si les 3 Ligues des champions d’affilées avaient été remportées hier, le duo de magiciens madrilènes a brillé de mille feux ce soir. Kroos, auteur d’un magnifique assist sur le premier but a récidivé sur le deuxième, poussant Alexander-Arnold a intervenir de manière risquée. Pour Modric, une percée dans la défense des Reds et une passe parfaite pour Vinicius pour offrir le doublé à ce dernier. De quoi mettre le Real à l’abri. En plus de ces passes décisives, c’est leur performance globale qui est à souligner.

À LIRE AUSSI – Karim Benzema et le livre aux étoiles

Flops

La défense centrale des Reds

Ozan Kabak et Nathaniel Phillips ne sont pas des modèles de vitesse et ça, Zidane l’avait bien compris. Combinant la qualité de passe de son milieu de terrain à la vitesse de ses avants, le Real Madrid a fait souffrir la ligne arrière de Liverpool. Constamment pris de vitesse, les deux défenseurs centraux remplaçants de van Dijk et Gomez ont passé une sale soirée.

Alexander-Arnold en mode lapin de Pâques

Alors que son équipe était en grande difficulté, l’Anglais a choisi ce moment pour sortir sa plus belle remise en tête plongeante pour Asensio qui termine derrière. Un cadeau de Pâques bien généreux dont les Reds se seraient bien passés.

Alisson, fébrile

S’il est battu en face-à-face sur les deux premiers buts, il peut clairement faire mieux sur le troisième signé Vinicius. Un mauvais soir pour le portier dont la nouvelle moustache n’aura pas porté chance.

L’Ultimo Diez du match

Déjà cité dans les tops, Vinicius Jr a livré une prestation XXL. Il a su allier toutes les qualités qu’on lui connait, à savoir sa vitesse de percussion et ses dribbles, à une finition qu’on attendait de lui depuis un moment. Il aura fait explosé la défense des Reds dans une prestation qui sera, peut-être, celle qui lui fallait pour passer un cap.

Le tournant du match

Le deuxième but madrilène aura concrètement porté un coup au moral des Reds. La défense qui ne semblait pas bien solide a semblé encore plus fragile que jamais après ce but résultant d’une erreur d’Alexander-Arnold. Malgré le but de Salah en deuxième période, le Real n’a jamais semblé en grand danger.

Le chiffre : 23

C’est le nombre de rencontres de phase finale de Ligue des champions consécutives au cours desquelles le Real Madrid a marqué. Cette série a démarré en 2016 et il s’agit de la meilleure série de tous les temps.

Crédit photo : Pressinphoto / Icon Sport

0

Jeune Belge de 21 ans étudiant le journalisme à l'IHECS (Bruxelles).