Au fait, il s’est passé quoi lors de cette seconde moitié de Bundesliga ?

La saison 2017-18 de Bundesliga est terminée. Voici une boite de mouchoirs Bob l’Eponge pour essuyer vos larmes. Spéciale dédicace à Michy Batshuayi.

La dernière journée de Bundesliga 2017-18 était folle et nous a offert pas mal de buts, encore une fois. Entre joie et déception, il y en a pour tout le monde. Le Bayern Munich est une nouvelle fois champion. Schalke est un très joli deuxième. Hoffenheim a pris la troisième place à Dortmund et verra la Ligue des champions pour la première fois de son histoire. Hambourg et Köln sont relégués. Wolfsbourg va en barrage.

Lors de la première moitié de saison, nous sommes revenus sur un événement plus ou moins gros, un match plus ou moins important ou un joueur plus ou moins bon par journée de Bundesliga. D’ailleurs, si vous voulez le lire ou le relire, il vous suffit de cliquer juste là :

Au fait, il s’est passé quoi lors de cette première moitié de Bundesliga ?

Il est donc logique de le faire pour la seconde moitié. Histoire que le travail soit bien fait.

Journée 18 : Simon Terodde est de retour au FC Köln pour donner un coup de main à la lanterne rouge. Et c’est bien parti puisqu’il marque sur son premier tir. Son équipe s’impose 2-1 lors du derby face à Borussia Mönchengladbach.

Journée 19 : Grâce à sa victoire 4-2, le Bayern Munich remporte son quinzième match de suite face au Werder Brême. C’est ça plus longue série face à un concurrent en Bundesliga. Dans le même temps, le Werder connait sa 600e défaite dans la compétition.

Journée 20 : En marquant un but lors de la victoire de son équipe 2-0 face à Mayence, Leon Bailey est désormais impliqué sur 13 des 14 derniers buts du Bayer Leverkusen. 8 buts et 5 passes décisives.

Journée 21 : Michy Batshuayi met un doublé pour son premier match en Bundesliga. Le dernier joueur à avoir mis plus d’un but lors de ses débuts jouait également au BvB. C’est qui ? Pierre-Emerick Aubameyang, en août 2013.

Journée 22 : C’est le retour de Marco Reus. De retour de blessure, l’Allemand joue son premier match de la saison avec le BvB. Il fêtera ça avec un petit bijou la journée suivante.

Journée 23 : Un match un lundi en Bundesliga ? C’est une première, si on oublie les matches en retard et reportés et ça ne plait pas à tout le monde. Pour protester contre ça, les supporters de Francfort lancent des balles de tennis sur la pelouse lors de ce match contre Leipzig. Sinon, l’Eintracht gagne 2-1 et monte sur le podium pendant que son adversaire du soir en descend.

Journée 24 : Petite exception, direction la 2. Bundesliga. C’était obligé. Mark Flekken, gardien de Duisbourg, prend un but un peu spécial face à Ingolstadt. En effet, pendant que son équipe attaque, il décide de boire un petit coup. Le problème, c’est qu’il ne voit pas que ses coéquipiers perdent le ballon. Résultat, il encaisse un but alors qu’il est tranquillement dans sa cage, gourde à la main. Heureusement, Duisbourg marque un autre but et l’emporte 2-1.

Journée 25 : Corentin Tolisso a les oreilles qui sifflent. Cette bagarre sur Twitter entre supporters lyonnais et marseillais le fatigue. Il décide de relâcher la pression avec un boulet de canon dans la lucarne. Contrôle. Frappe.

Journée 26 : Le Bayern corrige Hambourg 6-0. Robert Lewandowski, après avoir fêté son 100e match en Bundesliga avec le Bayern lors de la 4e journée, marque son 100e but avec le club dans cette compétition. En 120 matchs.

Journée 27 : Lorsque Claudio Pizarro remplace Simon Zoller, c’est la 124e fois qu’il entre au cours d’un match de Bundesliga. Un nouveau record fêté avec une victoire du FC Köln 2-0 face au Bayer Leverkusen.

Journée 28 : Hoffenheim cartonne face à Fribourg. Victoire 6-0. Ce n’est pas la seule correction de cette journée de Bundesliga puisque le Bayern Munich inflige le même score à des mecs qui n’en avaient absolument rien à foutre. Oui, c’est très dur pour un supporter du BVB.

Journée 29 : Hambourg, qui n’a plus battu Schalke depuis 15 matchs, décide de mettre fin à la série de 6 victoires en Bundesliga de son adversaire en l’emportant 3-2. D’une pierre deux coups. Dans le même temps, le Bayern obtient officiellement le titre de champion. Fin de l’énorme suspense.

Journée 30 : Terrible pour le Borussia Dortmund. Après la folle remontée de Schalke au match aller (4-4), le BVB s’incline 2-0 sur la pelouse de son adversaire. En plus de ça, touché aux ligaments de la cheville, Michy Batshuayi sort sur civière, les larmes aux yeux. Fin de saison pour le Belge et Coupe du monde compromise.

Journée 31 : Dernier de Bundesliga, le FC Köln est mené 0-2 sur sa pelouse face à Schalke. Les joueurs donnent tout et obtiennent le nul 2-2. Un résultat peu satisfaisant sur le papier puisque le club reste dernier à 8 longueurs du premier barragiste. Pourtant, les supporters se lèvent et ovationnent leurs joueurs. Timo Horn finit son interview en pleurs. La semaine qui suit, le capitaine Jonas Hector prolonge son contrat au club. Timo Horn fait de même. Quels hommes. Des moments de football que l’on aime.

Journée 32 : C’est maintenant officiel pour Köln. Le club évoluera en 2. Bundesliga la saison prochaine.

Journée 33 : En s’imposant sur la pelouse d’Augsbourg 2-1, Schalke 04 valide sa deuxième place et c’est entièrement mérité au vue de sa saison. Domenico Tedesco a fait un travail formidable.

Journée 34 : Après 55 ans en Bundesliga, Hambourg est relégué en deuxième division pour la première fois de son histoire. 55 saisons, 1866 matchs, 2937 buts marqués, 2662 encaissés, 746 victoires, 495 nuls et 625 défaites (Opta).

C’est difficile de ne retenir qu’une chose par journée. Si vous avez retenu autre chose, n’hésitez pas à le dire.

A très vite Bundesliga.

 

Photo credits : AFP PHOTO / Christof STACHE

J'aime bien le foot. Angers SCO et Bundesliga.

Laisser un commentaire