Tops/Flops Real Madrid – FC Barcelone : Benzema madjeresque, Messi encore muet face à Courtois

Et à la fin, c’est Zidane qui gagne. Le Real Madrid accueillait le FC Barcelone dans un Clasico à grand enjeu. Privé de leur capitaine Sergio Ramos et de Varane, les Merengues ont ouvert le score au quart d’heure de jeu par l’inévitable Karim Benzema. Ils ont même creusé l’écart d’un coup franc direct de Toni Kroos dévié par deux fois. Oscar Mingueza a relancé le suspense en seconde période, et le Barça a eu plusieurs occasions dont une transversale trouvée au bout du temps additionnel, mais c’est finalement le Real qui l’emporte (2-1). Le suspens en Liga est donc plus que jamais relancé. Nos tops et nos flops de la rencontre :

Tops

Benzema, encore décisif

Marquer d’une Madjer lors d’un Clasico ? Fait. Karim Benzema devient chaque saison encore un peu plus une légende du Real Madrid. En plus de son but splendide, il n’a cessé de se donner durant toute la rencontre passant constamment de l’attaque à la défense.

Mingueza, au four et au moulin

S’il a eu beaucoup de travail en essayant de contenir Vinicius, c’est surtout la prestation offensive de Mingueza qui est remarquable. La même coupe de cheveux que Griezmann mais aussi surprenant que ça puisse paraitre, ce n’est pas le Français qui aura été le meilleur finisseur ce soir.

https://twitter.com/realmadrid/status/1380990964626563074

Flops

Jordi Alba, la tête au carré

Si sa prestation n’a pas été désastreuse offensivement, il a laissé beaucoup d’espace derrière et son intervention ratée sur le coup franc de Kroos a offert un but à Madrid. Il manque le ballon avec sa tête et l’effleure uniquement après une première déviation de Dest, une tête carrée qui coute cher.

Odriozola, ouvreur d’autoroute

Entré en cours de jeu à la place de Lucas Vazquez blessé suite à un contact avec Busquets, il a alterné entre mauvaises sorties offensives et approximations défensives. En plus de ne rien apporter offensivement, son placement défensif laissait constamment son couloir ouvert, un terrain de jeu pour Jordi Alba.

À LIRE AUSSI – Karim Benzema et le livre aux étoiles

Messi, encore muet

Une nouvelle fois, Messi ne parvient pas à faire la différence lors d’un Clasico depuis que Courtois occupe entre les cages du Real. Avec un poteau et un face à face raté, l’Argentin n’a pas réalisé une mauvaise performance mais il n’aura une nouvelle fois pas réussi à mener son équipe à la victoire.

L’instant Ultimo Diez

Le plus beau geste de la rencontre n’a pas été bien difficile à trouver, cette talonnade de Benzema façon Madjer aura marqué ce Clasico de son empreinte.

Le tournant du match

Le but de Mingueza a totalement relancé le match. Si le Real semblait confortable durant une heure, ce but a changé la tendance et ce sont les Catalans qui se sont montrés les plus dangereux après ce but.

Le chiffre : 9

Avec un but pareil, le Nueve se devait d’être mis à l’honneur lors de ce Clasico qui aura tenu toutes ses promesses.

0

Jeune Belge de 21 ans étudiant le journalisme à l'IHECS (Bruxelles).