1

Humilié sur son terrain par le PSG, l’Olympique de Marseille a l’occasion de vite rebondir et de se racheter auprès de son public ce soir face à l’AS Monaco en coupe de France. Problème, les deux dernières rencontres de championnat face au club de la principauté se sont soldées par huit buts encaissés, Alessandrini latéral gauche et deux cinglantes défaites qui ont eu du mal à passer. La visite de la meilleure attaque d’Europe, trois jours après l’explosion de la défense phocéenne face à son plus grand rival, n’a donc rien de rassurant. Surtout quand le crack Mbappé est annoncé titulaire.

Si Jardim a annoncé qu’il ferait tourner son effectif et qu’on ne verrait donc probablement pas les Falcao, Bernardo Silva ou encore Thomas Lemar, Rod Fanni et ses coéquipiers devraient faire plus ample connaissance avec le jeune crack Kylian Mbappé. Pour sa première saison complète dans le circuit professionnel, l’attaquant de 18 ans épate et a déjà inscrit 12 buts et délivré 5 passes décisives en 27 rencontres. Et sa pointe de vitesse a tout pour inquiéter les papys de la défense marseillaise. Toujours à la limite du hors-jeu, le monégasque va probablement poser beaucoup de problèmes à la charnière Fanni – Rolando. Comment faire pour le stopper ?

Rod en Y.

 

Jouer en motocross

Face à la lenteur de la charnière Fanni – Rolando, la faculté de Mbappé à prendre la profondeur, toujours à la limite du hors-jeu, sera extrêmement précieuse. À la course, il n’y aura pas photo entre les deux trentenaires et l’adolescent. Rappelons que ce bon Rod a quasiment le double de l’âge de Kyky Mbappé, et qu’il était en train de préparer son Bac STI au moment où ce dernier est venu au monde (la tête & les jambes pour Rod).

Une solution possible serait donc pour l’international français de disputer la rencontre sur une motocross. Il serait ainsi peu probable que le jeune monégasque réussisse à prendre son vis-à-vis de vitesse et donc à apporter le danger dans la défense olympienne. Autre avantage, les traces de pneu se trouveraient sur la pelouse du vélodrome et pas sur les sous-vêtements des supporters. L’inconvénient, c’est que le terrain semble déjà assez abîmé pour qu’on y organise le prochain Dakar.

Installer un radar à la place de l’arbitre de touche

Comme dit précédemment, la grande force du champion d’Europe U19 est d’utiliser avec beaucoup de réussite la profondeur, en étant très rarement signalé hors-jeu. Ainsi, sur les sept buts qu’il a inscrits en championnat cette saison, cinq viennent d’un appel dans le dos de la défense. Il faudra donc s’attendre à des contre-attaques meurtrières, comme ce fut le cas en janvier lors de la victoire (1-4) de l’ASM au Vélodrome.

Pour contrer cet aspect de son jeu, il semble évident que jouer le hors-jeu n’est pas la bonne solution. L’arbitre de touche étant inutile, l’OM pourrait donc installer un radar automatique à la place de celui-ci. Au lieu d’être signalé hors-jeu, Mbappé serait donc flashé pour excès de vitesse sur la route des quarts de finale. Esseptionnel.

340 en crampons… FLASHÉ

Faire jouer Usain Bolt à la place de Fanni

Ce n’est pas un secret, le champion olympique est un grand fan de foot et s’est d’ailleurs récemment entraîné avec le Borussia Dortmund. Vu le niveau de jeu affiché par Fanni ces derniers temps, il serait d’ailleurs compliqué pour le Jamaïcain de faire pire. Il suffirait donc de lui raser le crâne, de lui faire prendre l’accent du sud et de lui apprendre quelques vannes et le tour est joué. Sa vitesse ferait du bien à la défense marseillaise. Et si, au pire, Usain n’est pas disponible, Franky McCourt peut toujours faire marcher ses relations américaines et recruter Barry Allen.

Simuler une blessure

Si aucune des trois premières solutions n’est réalisable, cette dernière, plus radicale, est la plus probable. Personne ne t’en voudra à Rod si une pointe derrière la cuisse apparaît à l’échauffement.

« On peut pas partir dans mon dos si je joue pas. »

 

 

Crédits photos : Philip Rock / Anadolu Agency