Comme l’an dernier, Ultimo Diez vous propose ses propres awards pour récompenser les joueurs de Ligue 1 à sa manière. Avec une cérémonie rebaptisée Ultimo’wards et comptant pas moins de 8 catégories, Ultimo Diez vous offre la possibilité d’élire vos propres lauréats. Les vainqueurs des Ultimo’wards seront annoncés le lundi 15 mai.

Les 8 catégories pour cette nouvelle édition sont :

  • Trophée Razmoket. Récompensant le joueur le plus précoce de Ligue 1.
  • Trophée Mitsubishi. Récompensant l’homme qui nous aura offert le plus grand coup de clim de l’année.
  • Trophée Mayas. Récompensant la plus belle prédiction de la saison 2016-2017.
  • Trophée Georges Michael. Récompensant la plus grande perte de l’année.
  • Trophée Connor McGregor. Récompensant l’homme le plus bagarreur de l’hexagone.
  • Trophée Nounours en guimauve. Récompensant le joueur à qui on a envie de faire de gros câlins, même quand il transpire.
  • Trophée Philousports. Récompensant le joueur 2.0 de référence.
  • Trophée Pascal Praud. Récompensant la plus belle perle journalistique de l’année.

 

Trophée Razmoket

Les nommés sont :

  • Lucas Tousart (OL) : l’ex valenciennois a découvert la Ligue des Champions et l’Equipe de France Espoirs. Belle saison pour le remplaçant désigné du Babtou Fragile de Venissieux, Maxime Gonalons.
  • Presnel Kimbempe (PSG) : il a mis Luis Suarez dans sa poche pendant 90 minutes, donc rien que pour ça…
  • Maxime Lopez (OM) : Boycotté par Passi, Max Lopez s’est rapidement fondu dans le groupe de Rudi Garcia. Aujourd’hui, il est le modèle de réussite de la formation olympienne.
  • Kylian Mbappé (ASM) : Alors lui … Que dire que l’on n’a pas déjà dit ? Qu’il continue de nous faire rêver et restant frais et pro.

[poll id= »14″]

 

Trophée Mitsubishi

Les nommés sont :

  • Marquinhos (PSG) vs OM : Une longue semaine de tournée des médias, un stade rempli et chauffé à blanc, tout ça pour se prendre une douche après 5 minutes ? C’est moche.
  • Clinton Njié (OM) vs Bastia : Les supporters olympiens ne retiendront que ça de sa saison. Mais le but suivi du calma à Furiani, le tout à la 93ème minute, c’est un grand moment.
  • Bernardo Silva (ASM) vs PSG : Moment charnière dans la saison des deux équipes. D’une frappe sortie de nulle part, Bernardo arrache le 1-1 face au PSG, à la dernière seconde. On connaît la suite…
  • Arnold Mvuemba (Lorient) vs Nancy : Menés 2-0, presque condamnés, les lorientais ont réalisé une remontada à Marcel Picot. Le tout conclu par ce but dans les arrêts de jeu d’Arnold Mvuemba, ex Merlu revenu en terre bretonne. Score final 3-2 et un grand coup de froid sur la Lorraine.

[poll id= »15″]

 

Trophée Mayas

Les nommés sont : 

  • Pep Genésio (OL) : Gros troll ou vraie conviction, Pep Genesio a montré qu’il était meilleur en conférence de presse que sur les bancs de CFA.
  • François Ciccolini (Bastia) : Il avait prévenu. Ça parle rarement pour rien un Corse…
  • France Football (FC Fausse News) : Cette petite bombe a fait chuter le marché du viagra de 60% à Marseille. Depuis, entre les phocéens et le journal, c’est la guerre.
  • Nasser (PSG) : Ah bah s’il l’avait lu dans les yeux d’Aurier et Ben Arfa …

[poll id= »16″]

 

Trophée Georges Michael

Les nommés sont : 

  • Thiago Silva (PSG) : Une gastro à l’aller contre le Barça, une prestation catastrophique au retour, ne cherchez plus, on tient là le capitaine le moins crédible de toute l’Europe.
  • Le Parc OL : Un si bel outil vandalisé par les Parisiens en finale de Coupe de la Ligue… Fallait leur lâcher les abeilles tueuses Jean-Michel.
  • Lucas (PSG) : Le crâne lisse de Zizou, la vision de jeu de Mourad Meghni.
  • Anthony Lopes (OL) : Un pétard, deux pétards. D’habitude, ça fait perdre des neurones ; à Metz, El Gato y a laissé une oreille.

[poll id= »17″]

 

Trophée Connor McGregor

Les nommés sont : 

  • Yannick Cahuzac (Bastia) : On ne le présente plus dans la catégorie des mi-lourds. Teigneux et habile de la semelle.
  • Sergio Conceiçao (Nantes) : Nouveau venu, il a rapidement gagné ses galons. Personne n’y échappe, arbitres, confrères, comme ses propres joueurs.
  • Anthony Lopes (OL) : Simulation et provocation, c’est un autre style de boxeur. Une sorte de Prince Nassim Ahmed, en plus peureux.
  • Paul Baysse (Nice) : Avec ses longs cheveux, on pourrait le prendre pour un Frero Delavaga. Mais derrière sa frimousse se cache plutôt Oscar de La Hoya.

[poll id= »18″]

Trophée Nounours en Guimauve

Les nommés sont : 

  • Cheick Diabaté (Metz)
  • Cheick Diabaté (Metz)
  • Cheick Diabaté (Metz)
  • Cheick Diabaté (Metz)

[poll id= »19″]

Trophée Philousports

Les nommés sont : 

  • Patrice Evra (OM) : Vous êtes plutôt Be a panda ou I love this game ?
  • Thomas Meunier (PSG) : Twitter est son terrain de jeu. Entre petites punchlines et traits d’esprit, Toto la Frite a fait du bien au jeu de la bonne phrase.
  • Benjamin Mendy (ASM) : Le gros gamin du game. Entre chambrette et InstaStory où il pourrit son petit frère Mbappé, la bonne humeur de Benjamin est communicative. Mercé !
  • Rémy Cabella (OM) : Son terrain de jeu est plus SnapChat où les références à Jul sont régulières. Oui on sait Rémy, tu veux ton bisou…

[poll id= »20″]

Trophée Pascal Praud

Les nommés sont : 

  • Didier Roustan (L’Equipe 21) : Rien à ajouter. Evra a longtemps cherché la taupe de Knysna. Didier a trouvé celle du PSG.
  • Franck Leboeuf (Ex-TF1 / SFR Sport) : C’est vrai ça, est ce qu’il a marqué beaucoup de coup-francs Lucien Favre ?
  • Laurent Paganelli (Canal +) : AnglaisLV8
  • Francesca Antoniotti (Un peu partout) : Elle a eu plus de conquêtes footballistiques qu’elle n’a vu de matchs, peut-on vraiment la blâmer ?

[poll id= »21″]

L'Equipe Ultimo Diez

One Comment

  1. Nassira Reply

    Le trophée bisounours est la meilleure nouvelle de l’année. On aime tous Diabaté… même en Belgique 🙂

Laisser un commentaire