0

A tous les niveaux, les coups de pied arrêtés (CPA) sont importants dans le football moderne : plus de 40% des buts sont marqués sur cette phase de jeu. Atouts essentiels pour marquer, le corner et le coup franc sont devenus des éléments importants et indispensables à travailler durant les entraînements.

Vus comme une menace permanente pour les équipes qui doivent défendre sur cette phase, dont le principal problème est l’indécision, les coups de pied arrêtés sont préparés à l’avance et sont régis par des facteurs de réussite spécifiques.

Attention danger !

Les coups de pied arrêtés sont un véritable danger pour l’équipe qui les subit car le porteur du ballon n’a aucune pression temporelle ou spatiale, ce qui peut provoquer une erreur dans son enchaînement. Les défenseurs sont en effet tenus de rester à une certaine distance de balle, ce qui autorise le tireur à une diversité de frappe. De plus, les joueurs libres effectuent des mouvements qui sont modifiés : l’anticipation ne peut pas être faite. Les fausses pistes qui sont créées par les attaquants sont un facteur essentiel de cette non anticipation.

On rajoute à cela la présence de grands gabarits dans la surface de réparation qui rend difficile la vision du gardien. Ses interventions peuvent être bloquées au moment de s’interposer.

Les coups-francs

Il y a une distinction à faire entre les coups de pied de face et les coups de pied excentrés. Pour les premiers CP, les équipes utilisent un bon tireur qui va généralement s’occuper de tous les CPA de près et des corners. Le but est de créer des courses de diversion pour perturber la vision du gardien adverse. Concernant les CP excentrés, il faut une mise en place et une qualité technique similaire à un corner : une bonne qualité de centre, de la densité aérienne avec les grands de l’équipe dans la surface et des combinaisons (pas trop) pour perturber la défense.

La concentration sur l’homme peut être dangereuse : le défenseur peut défendre en courant vers son but pour le suivre : le but contre son camp n’est jamais loin. Il se préoccupe moins du ballon et de sa trajectoire, ce qui peut le prendre en défaut.

Le choix doit être fait durant les entraînements pour éviter les difficultés durant le match : les joueurs doivent surveiller une zone préalablement défini ou ils doivent s’occuper d’un joueur en particulier. Le mixte des deux est possible. Mais dans tous les cas de figure, la solution qui sera choisi devra être maîtrisé à la lettre.

Le corner : les critères de réussite

Les corners, aussi appelés coups de pied de coin par les anciens, sont nombreux : on peut en compter en moyenne 10 par match peu importe le niveau de pratique. C’est pour cela qu’il est essentiel de passer du temps à les travailler dans leurs aspects défensifs et offensifs au moins une fois par semaine à l’entraînement. Pour réussir offensivement, il faut 2 critères essentiels : les grands gabarits doivent constamment apporter la qualité dans la surface de réparation. Ensuite, il faut avoir un bon tireur qui puisse placer le ballon dans n’importe quelle zone de la surface, ce qui apporte un plus à l’équipe.

« Il est toujours intéressant de disposer, dans son groupe, d’un joueur possédant la capacité d’adapter sa frappe tant au niveau précision que dans la trajectoire recherchée. »

En ce qui concerne l’aspect défensif, l’adversaire doit être constamment maîtrisé, il doit se trouver à une longueur de bras du défenseur à chaque déplacement. Cela va permettre d’avoir le temps d’être dans le duel avec le joueur s’il réceptionne le ballon. Malheureusement, c’est un exercice auquel les joueurs ne sont plus habitués à cause de la généralisation de la défense en zone. Chose qui ne se comprend pas car la défense en individuel est plus efficace sur corner. Enfin, « la mise en place doit être rapide. Le rôle de chacun doit être connu de tous, y compris des remplaçants afin de rester efficaces jusqu’à la dernière minute ! »

Pour finir cet article, voici une vidéo regroupant des mises en place sur corner défensif :

Crédits photos : Matteo Bottanelli/NurPhoto