0

Diezistas, Diezista, second volet de notre guide complet pour la palpitante Ligue 1 Conforama 2017-2018 qui nous attend. Pour retrouver la première partie, consacrée aux équipes de bas de tableau, c’est ici.

Dans ce second épisode nous allons nous intéresser aux équipes qui devraient au pire terminer l’exercice 2017-2018 au delà de la ligne de flottaison et au mieux se trouver aux portes des places qualificatives européennes le 19 mai 2018 à 23h00.

FC Nantes

Arrivées : Chidozie Awziem et Joris Kayembe (FC Porto), Nicolas Pallois (Bordeaux) et Anton Tatarusanu (Fiorentina).

Départs : Fernando Aristigueta (Caracas FC), Amine Harit (Schalke 04), Rémy Riou (Alanyaspor), Gillet (Olympiakos) et Oswaldo Vizcarrondo (Troyes).

11 type probable au début du championnat :

Enjeux du club et joueurs à suivre : L’exercice précédent a été marqué par un début de saison catastrophique qui a contraint le président nantais à mettre fin à la collaboration avec un visage (trop) bien connu de notre Liguain à savoir R. Girard. Surfant sur son parcours exceptionnel dans l’Hérault ponctué au nez et à la barbe d’un PSG version qatarie 1.0, l’un des plus anciens techniciens du championnat français n’arrivait pas, comme à Lille, à véhiculer son message. Début Décembre, le président décide de confier les rênes de son équipe en très grande difficulté (19ème) à un jeune entraîneur portugais qui avait jusqu’alors officier une seule fois hors de son pays du côté Wallon du Plat Pays chez les Rouches du Standard : Sergio Conceiçao. Le technicien imprime tout de suite son empreinte sur son groupe et les résultats ne tardent pas à se faire sentir. Le club a obtenu rapidement son maintien et a un temps cru pouvoir accrocher une place européenne. L’éclairci n’aura durée qu’un temps et Sergio décide de répondre favorablement aux avances de son club de cœur le FC Porto. Ce départ non prévu peut être compréhensible quant on sait ce que représente ce club pour cet homme mais surtout pour les raisons personnelles qui l’ont poussé à retourner dans son pays natal.

Après cette parenthèse lusophone, il était difficile pour la direction de confier l’équipe à un entraîneur français et M. Kita réussit le coup de convaincre Mister Ranieri d’officier sur les bords de l’Erdre. Nommé un top coach matchait totalement avec les ambitions du club mais le soufflé est vite retombé avec le mercato plus que poussif. Et c’est un euphémisme. La colonne arrivées ne se résume qu’à deux joueurs notables à ce jour : Pallois from Bordeaux et le gardien international roumain de la Viola. Des arrivés doivent absolument étoffer l’effectif de Claudio car il ne pourra pas faire de miracle. Compte tenu de ces éléments le club devrait connaître une saison de transition et finir l’exercice dans le haut de la seconde partie du classement.

Projection de classement : Le club de M. Kita sera dans la seconde moitié du classement au mieux 11ème, au pire 13ème.

Stade Rennais Football Club

Arrivées : Benjamin Bourigeaud (Lens), Thomas Brandon (Majorque), Faitout Maouassa (Nancy), Ismaïla Sarr (Metz), Jordan Tell (Caen) et Hamari Traoré (Reims).

Départs : Sylvain Armand (Libre), Benoît Costil (Bordeaux), Ermir Lanjani (FC Sion), Pedro Mendes et Giovani Sio (Montpellier) et Wesley Saïd (Dijon).

11 type probable au début du championnat :

Enjeux du club et joueurs à suivre : Deuxième année pour le club breton sous l’ère Gourcuff père. Le technicien breton devra montrer au public du Rozahon Park que toutes les promesses de beau jeu qui ont accompagné son arrivée étaient bien réelles. A son corps défendant, l’apôtre du beau jeu ne pouvait pas mettre en place sa patte sur un effectif bien trop fourni où l’on se rapprochait plus du foot US que du Soccer : les Cowboys de Rennes comme aime à le souligner notre Gilbert national dans son talk show nocturne.

La priorité de ce mercato était par conséquent d’épurer l’effectif, des départs ont été enregistrés mais la direction sportive doit fournir un effort supplémentaire pour confier à Christian un groupe à taille humaine.

Cette saison sera celle de la confirmation pour deux grands espoirs arrivés cette inter-saison : Maouassa et Sarr. Le premier est l’homme à tout faire sur son flanc gauche, quant au second il arrivera (même si il ne sait pas où il met les pieds) avec le poids de l’investissement important consenti sur ses épaules.

Les mouvements ont fait monté en gamme l’effectif rennais et à l’aube de cette nouvelle saison, plus d’excuses possibles pour le père de Yoann qui se doit de produire des prestations plus digestes que celles de l’année dernière. On met aussi une pièce sur un beau parcours dans l’une des deux coupes nationales (qui se soldera encore une fois par une défaite).

Projection de classement : Le club cher à Salma Hayek et par conséquent à nos yeux finira l’exercice en fin de première partie du classement 9ème ou 10ème au choix

Toulouse Football Club

Arrivées : Yannick Cahuzac (Bastia), Steven Fortes (Le Havre), Corentin Jean (Monaco) et Yaya Sanogo (Arsenal).

Départs : Martin Braithwaite (Middlesborough), Mathieu Cafaro (Reims), Odsone Edouard (PSG), Dominik Furman (Wisla Plock), Aleksandar Pesic (Etoile Rouge de Belgrade), Jessy Pi (Brest), Oscar Trejo (Rayo Vallecano), Uros Spajic (Anderlecht), Jean Akpa Akpro, François Siriex, Dusan Veskovac et Pavle Ninkov (Libres).

11 type probable au début du championnat :

Enjeux du club et joueurs à suivre : Le nouvel homme fort du TFC, poussé par son sauvetage miraculeux il y a deux saisons, tente de faire passé un cap au club de la Ville Rose. Après avoir réussi à faire revenir le public au stadium (surtout lors des affiches contre les gros de la L1, au grand dam du Savoyard), il faut maintenant que les prestations sur le rectangle vert soient en adéquation avec les prestations en conférence de presse.

Le premier gros coup de Pascal a été de réussir à garder dans son 11 les deux plus grands espoirs du Téfécé : Lafont et Diop. Au milieu, le meilleur ami de M. Deneux a délaissé son île bien aimé pour apporter la touche de caractère et de testostérone qui manquait aux Pitchouns. Sur le front de l’attaque, le président Sadran a réussi à offrir sur le long à son coach l’attaquant de poche prêté par l’ASM qui a rendu de belles copies. En pointe l’ancien jeune espoir Gunner vient pallier le départ du taulier norvégien parti mettre à profit son expérience en Championship.

Projection de classement : fin de la hype Dupraz, le TFC va rentrer gentiment dans le rang et à sa place, à la 10ème place.

En Avant de Guimgamp

Arrivées : Franck Tabanou (libre), Marc-Aurèle Caillard (Clermont), Abdoul Camara (Derby County), Felix Eboa Eboa (Réserve PSG), Lebogang Phiri (Bröndby), Pedro Rebocho (Moreirense) et Marcus Thuram (Sochaux).

Départs : Mathieu Bodmer (Amiens), Nil De Paw (Zulte Warregem), Fousseyni Camara (Gazelec Ajaccio), Franck Héry et Alexis Mané (Les Herbiers), Dorian Lévêque (Paok Salonique), Fernando Marçal (Lyon via Benfica), Alexandre Mendy (Bordeaux), Romain Salin (Sporting Portugal), Johny Placide et Reynald Lemaître (Libres).

11 type probable au début du championnat :

Enjeux du club et joueurs à suivre : Le club cher à Noël Le Graët va entamer sa cinquième saison d’affilée parmi l’élite. Afin de pérenniser la présence en L1 de son club, Antoine Kombouaré a opté pour la carte de la stabilité puisque seulement deux recrues (Tabanou et Abdoul Camara) devraient renforcer le onze titulaire le 5 août sur la pelouse de Saint-Symphorien. L’ancien toulousain et stéphanois devrait faire son come back en France tout comme l’international guinéen après avoir occupé le front gauche de l’attaque rennaise, vannaise, sochalienne et angevine.

Cette stratégie doit permettre au club coaché par l’un des Kanak les plus connus du football français d’engranger un maximum de point et arriver le plus tôt possible au seuil psychologique des fameux 42 points synonyme de maintien. Une fois la mission principale validée le club breton pourra, si il est toujours en course concentrer ses efforts dans les coupes nationales et permettre à son merveilleux public de revenir au Stade de France ou se rendre en terre girondine où le merveilleux outil du Matmut Atlantique accueillera la finale de la Coupe de la Ligue.

Projection de classement : malgré une belle stabilité le club breton va pâtir de la montée en gamme de la cuvée 2017-2018, la bande à Kombouaré devrait finir la saison entre la 12ème et la 13ème place.

Angers Sporting Club de l’Ouest

Arrivées : Saliou Ciss (Valenciennes), Lassana Coulibaly (Bastia), Enzo Crivelli (Bordeaux), Angelo Fulgini (Valenciennes), Baptiste Guillaume (Lille), Wilfried Kanga (PSG) et Loïc Puyo (Nancy).

Départs : Grégory Bourillon (Châteauroux), Issa Cissokho (Amiens), Pablo Martinez (Strasbourg), Cheikh N’Doye (Birmingham City), Nicolas Pepe (Lille), Kalifa Traoré (Les Herbiers) et Jamel Saihi (Libre).

11 type probable au début du championnat :

Enjeux du club et joueurs à suivre : La trêve estivale aura été mouvementée du côté du Stade Raymond Kopa. Des historiques ont quitté le navire ce qui a permis à Olivier Pickeu, l’un des meilleurs Directeurs Sportifs ∫de la L1 (son nom a circulé sur le Rocher monégasque après le départ de Campos) de renouveler une partie de l’effectif mis à la disposition de Stéphane Moulin. Après plusieurs années de suite à faire bonne figure parmi l’élite, le coach angevin avait besoin de régénérer ses troupes pour que la dalle noire et blanche se perpétue. Pour ce nouvel exercice le club du président Chaabane pourra compter :

  • sur les apports de Fulgini au milieu en provenant de VA : le SCO étant devenu expert dans l’identification de talent évoluant à l’étage inférieur,
  • Crivelli en pointe de l’attaque qui apportera de la puissance et mettra à profit de son équipe son jeu en pivot et sa capacité de conservation de balle pour permettre à son bloc équipe de remonter, l’activité des joueurs de couloirs pour alimenter l’ancien bastiais et bordelais afin qu’il puisse faire étalage de son jeu de tête redoutable :

– Billy (au nom rapportant un max de points au Scrable) revient après une vilaine blessure au genou qu’il l’a éloigné de longs mois des terrains de ligue 1, retrouvera -t-il sa capacité de percussion telle est la question ?

– Son alter ego camerounais devra quant à lui confirmer son excellente saison, ses camarades en auront bien besoin.

Projection de classement : le club de Maine-et-Loire devrait obtenir son maintien pour la 3ème année consécutive parmi l’élite et accoster soit à la 12ème ou la 13ème place.