[Noël] La liste de cadeaux d’Ultimo Diez aux joueurs et aux clubs

Qui dit Noël dit sapin, gros monsieur barbu, repas de famille mais aussi et surtout les cadeaux ! Comme les clubs et les footballeurs ont été très sages cette année, Ultimo Diez les récompense par une petite liste afin que le père Noël puisse les gâter.

Pour les clubs

Le Paris Saint-Germain : Un numéro 6 qui n’ait pas de business de boisson énergisante et la dissolution du journal L’Equipe.

L’Olympique de Marseille : Un entraîneur. Et des joueurs. Et un président. Beaucoup de choses en fait.

L’Olympique Lyonnais : Une peau de banane, pour la glisser sous le pied de Lionel Messi. Et une banane gonflable pour les Bad Gones tiens. Pour le folklore.

Le LOSC : Un livret A tout neuf, pour encaisser le chèque du transfert de Nicolas Pepe au Bayern Munich.

L’AS Monaco : Un album Panini, afin de connaître l’identité des joueurs qui sont à l’infirmerie depuis 6 mois. Pour le reste, le Père Noel est déjà passé, « El Local » Franck Passi ayant été retrouvé sous le sapin de Thierry Henry.

Le Real Madrid : Le petit Florentino aurait demandé un cadeau que ses parents jugent comme une mauvaise idée : un José Mourinho.

Le FC Barcelone : Pascal le Grand frère, histoire d’en finir avec les problèmes extra-sportif de Dembouz et les stratégies insultantes de Valverde.

Le Bayern Munich : Un caisson de cryogénisation, afin de conserver Franck Ribéry et Arjen Robben pour l’éternité. Marche aussi pour Jupp Heynckes d’ailleurs.

Dortmund : Un CDI pour Lucien Favre.

La Juventus : Un adversaire crédible en championnat.

L’AC Milan : Une machine à remonter le temps. Vraiment.

Tottenham : Un architecte comme Numérobis, afin d’avoir son nouveau stade livré dans les temps.

Man.City : Un cheveu de Pep Genesio, afin de le cloner et d’en faire l’adjoint de Guardiola.

Man.United : Le cadeau est déjà arrivé à Old Trafford …

L’équipe nationale de Belgique : Une réplique de la Coupe du Monde. Sinon, on va les entendre jusqu’en 2022.

Pour les joueurs et les coachs

Adrien Rabiot : Une Switch, pour pas trop s’ennuyer entre janvier et juin.

Cristiano Ronaldo : Un transfert de Messi en Italie. Mais bon, faut pas trop croire en la magie de Noël …

Nabil Fekir : Un meilleur comptable afin d’éviter les virements bizarres sur son compte. Sinon, il va ramener la coupe à la prison.

Memphis : Un featuring avec Jay-Z.

Mario Balotelli : Des coéquipiers qui insultent toute sa famille après une passe ratée. C’est lui qui l’a mis sur sa liste…

Dimitri Payet : Une augmentation. Parce que quand même, son amour à l’OM vaut plus que 3 millions par an 🤓

Gérard Piqué : Attendez attendez … Le mec a un palmarès incroyable, un business florissant et s’endort contre Shakira ? Il va demander quoi de plus pour Noël ? Laisse en aux autres Gerard.

Patrice Evra : Un travail. N’importe lequel mais faites-le décrocher du chômage …

Lionel Messi : Un transfert de Jérémy Morel. Histoire d’échapper au duel des titans avec l’international malgache.

Laurent Blanc : Football Manager 2019. Pour retrouver le goût du métier entre deux petites parties de golf.

José Mourinho : Football Manager 2019. Pour faire jouer Pogba gardien. Et une poupluche de Fellaini.

Pep Genesio : Pourquoi demander un présent quand on est le plus beau cadeau fait au football ces dix dernières années ?

Rudi Garcia : Des gilets jaunes jusqu’en 2020. Y’a que ça qui peut le sauver.

Crédit photo : NICOLAS TUCAT / AFP

Share

L'Equipe Ultimo Diez