Pour eux, ce n’est que le début… #1 : Ibrahima Diallo

Après la série de huit présentations de joueurs qui n’avaient pas encore évolué en Ligue 1, voici sept jeunes qui comptent une poignée de matchs dans l’élite. Ils sont promis à un bel avenir et ne sont qu’au début de leur carrière. Retrouvez le premier épisode aujourd’hui.

Ibrahima Diallo, la force tranquille

Formé à Monaco, comme son grand frère Abdou (aujourd’hui au PSG), Ibrahima Diallo a choisi de s’exiler pour tenter de voler de ses propres ailes. Vainqueur de la Gambardella avec la génération Mbappé (il était surclassé), le milieu de terrain défensif a été prêté la saison passée en Ligue 2, à Brest, avec la volonté d’affronter des joueurs professionnels. Pour ça, il est même allé contre l’avis de son frère. Ce dernier lui préconisait de rester une saison supplémentaire sur le Rocher pour progresser au contact de joueurs aguerris.

Un an et demi plus tard, force est de constater que le choix d’Ibrahima Diallo s’est avéré payant. Après six premiers mois difficiles dans le Finistère, il s’est imposé, formant une paire remarquable avec l’Algérien Haris Belkebla. Les deux hommes, véritables régulateurs du SB 29, ont joué un rôle important dans l’accession du club brestois en Ligue 1. Si Belkebla a été retenu dans la liste pour la CAN, avant d’être exclu du groupe, Diallo a été récompensé par une convocation pour disputer la Coupe du monde U20 avec l’équipe de France.

Suivi par Rennes cet été

Cette saison, il confirme ses bonnes dispositions. Infatigable harceleur du milieu de terrain, il justifie pleinement le choix de Brest de payer 2 millions d’euros pour l’acheter définitivement. Et ce, malgré une forte concurrence cet été. Il avait également été reçu par les dirigeants rennais, soucieux de trouver un remplaçant à Benjamin André, parti à Lille.

Homme de base du système d’Olivier Dall’Oglio, il a été appelé pour la première fois en équipe de France Espoirs en septembre. S’il n’a pas pu honorer cette convocation, il pourrait avoir de nouveau l’occasion d’étrenner le maillot bleu. Et pourquoi pas d’accrocher une place pour les Jeux Olympiques, un de ses objectifs cette saison. Avant de, très certainement, faire le grand saut vers l’étranger, où il est très convoité.

Ibrahima Diallo en bref :

  • 20 ans (né le 8 mars 1999)
  • Poste : milieu défensif
  • A Brest depuis 2018
  • 14 sélections en équipe de France jeunes (U18, U19, U20)
  • 17 matchs en Ligue 1

    Stats arrêtées au 6 janvier 2020

Crédit Photo : Icon Sport