[Serie A] Juventus – Napoli : les notes

Dans ce match on ne peut plus important pour le Scudetto, les hommes de Sarri ont tout fait pour redistribuer les cartes. Et s’ils ont dominé les débats, ils ont mis du temps avant de trouver la solution. Cela est arrivé sur un corner et c’est Koulibaly qui a délivré le sud du pays dans les toutes dernières minutes. Le Napoli n’est pas mort !

La Juve

Buffon (7) :  A tout repoussé… Jusqu’au Bullet header du défenseur préféré de Deschamps. Va terminer sa carrière sur une saison blanche. Fantastique.

Lichsteiner (5) : Le Forrest Gump de Savoie n’en a même plus les jambes.

Benatia (5) : Excellent jusqu’à la 92′. Comme l’impression d’avoir déjà vu ça quelque part.

Howedes (6) : Sans intérêt, c’est un joueur allemand après tout.

Asamoah (4) : Même lui ne sait pas pourquoi il est préféré à Sandro.

Khedira (3) : Le ramadan de Sami a commencé en août et finira en mai. Pas sûr qu’il ait bien compris le concept.

Pjanic (7) : Mérite de voler de ses propres ailes maintenant. Envole toi petit papillon, loin de l’haleine de réglisse de Maximilien.

Matuidi (4) : Le Candeloro noir. Joue en patins à glace pas en crampons.

Dybala (6) : Comme le nombre de ballons qu’il a eu le droit de toucher.

Higuain (7) : Déjà 6 ans qu’il mène une lutte à distance avec Benzema. Au début au poste de 9 et maintenant en 6. Sauf que lui ne l’a pas choisi.

Doudou Costa (6) : Le Jack Bauer de la Juve. Un épisode par semaine. Doit sauver la planète à chaque fois.

Le Napoli

Reina (5) : Il a pu booker son départ vers Milan la saison prochaine malgré le fait que Pjanic soit venu le taquiner en première mi-temps. Ce qui lui a valu un regard digne d’un père énervé.

Hysaj (7) : Allegri a voulu mettre des guerriers en face de lui, il s’est pas gêné pour les écraser sur son passage. Plus les matchs passent et plus les autoroutes se créent sur le côté droit des pelouses italiennes.

Albiol (5) : Pendant que son coéquipier faisait le spectacle avec ses relances, lui a pu voir la grosse perf de son équipe contre la Juve. Il aurait pu coûter la victoire avec la faute sur Higuain.

Koulibaly (8) : Il peut jouer 10 et être meilleur qu’un argentin dans la capitale française si ça continue. Il faut cesser maintenant.

Rui (6) : Il sait défendre et il apporte suffisamment offensivement. Faouzi, commence à appeler ton agent pour la saison prochaine.

Allan (5) : L’homme de l’ombre en image. Et dire que des Renato Augusto sont titulaires en seleçao…

Jorginho (9) : Le fils de Don Sergio a été le chef du navire napolitain ce soir. Il a même dû apprendre à Mertens son poste durant la mi-temps. On a l’impression d’avoir vu un entraîneur-joueur.

Hamsik (4) : Le flow était digne d’une bataille de Game of Thrones mais malheureusement, ça s’est arrêté là.

Callejon (3) : Le football est enfin juste et la fraude a été exposée aux yeux de tous. ENFIN.

Mertens (5) : La promenade était un peu compliquée avec des chiens autour de lui prêt à le manger sur chaque prise de balle.

Insigne (6) : Il a réussi à blesser Chieillini pour être tranquille tout le match. Technique ultime. Et pour être l’homme avec le plus de grinta sur le terrain.

Crédit photo : MIGUEL MEDINA / AFP

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire