1

La semaine passée, nous donnions la parole à un fan du FC Barcelone qui criait sa rage envers Luis Enrique. Il est aujourd’hui de retour pour nous parler de son potentiel successeur.

Alors que le club tente toujours de garder la face et communique positivement autour du cas Enrique, en interne personne n’est dupe quant à son avenir. Aujourd’hui nous abordons le profil de l’éventuel remplaçant du cycliste. Mais avant tout, revenons sur le parcours de Louis Henri.

Le parcours de Luis Enrique

Après avoir été entraîneur du Barça B en 2008, de l’AS Roma en 2011 puis du Celta Vigo en 2013, Luis Enrique Martinez Garcia est nommé en mai 2014 pour 3 ans à la place de Gérard Martinon, qui sort d’une saison blanche catastrophique.
Luis Enrique vient avec pour ambition de remettre le Barça au centre du village et de faire renaître la joie que ressentaient les supporters pendant l’ère Guardiola. Il veut que son Barça courre, presse, ait moins de possession et plus de variations dans son jeu.

Après une 1ère partie de saison catastrophique, une seconde partie de saison extraordinaire permet à Luis Enrique et au Barça de faire le triplé. Une saison remplie d’émotions où le flow de Neymar avec son bandeau  « 100 % Jésus »a marqué tout le monde.
Sa 2ème saison est bonne avec un doublé à la clé (Liga + Copa Del Rey), et ce malgré une défaite en quarts de finale face à l’Atletico Madrid en Ligue des Champions qui avait suscité beaucoup d’interrogations sur la forme physique des joueurs du Barça.

Sa 3ème saison (en cours) à l’air d’être la saison de trop malgré un mercato d’envergure (Paco Alcacer, Samuel Umtiti, André Gomes, Lucas Digne, Denis Suarez, Cillessen). Le Barça est peut-être en finale de Copa Del Rey face à Alavès mais pointe à la deuxième place à 1 point du Real Madrid qui compte un matchs en moins, avec une défaite en 8èmes de finale de la Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain sur le score 4-0 (en attendant peut-être une remontada au Camp Nou le 8 mars 2017). Surtout Luis Enrique n’a toujours pas prolongé et donnera sa réponse le 9 mars quant à un nouveau mandat.

Les successeurs potentiels

En attendant la réponse de Luis Enrique, voici les principaux entraîneurs qui pourraient éventuellement être nominés au poste d’entraîneur du FC Barcelone :

Jorge Sampaoli :

C’est le disciple de Marcelo Bielsa. Sélectionneur du Chili de novembre 2012 à janvier 2016, avec qui il a gagné la Copa América à domicile en 2015, il est connu pour sa passion du beau football et son jeu porté toujours vers l’attaque.
Il a remplacé Unai Emery, parti au PSG, et a signé 2 ans au FC Séville. Son équipe est aujourd’hui 3ème de la Liga à 2 longueurs du FC Barcelone et à 3 points du Real Madrid qui compte 1 match en moins.

Points forts : sa science tactique (3-4-3/3-6-1/4-3-3/3-3-3-1), son goût pour l’animation offensive, son affection envers ses joueurs, son exigence. Il est surnommé « El Loco 2.0 ».

Ce qu’il pourrait apporter au Barça : Son expérience, des nouvelles idées, de la folie (on voit d’ici tous les supporters du Barça avec des étoiles dans les yeux), de l’affection, de la passion et du désir.

PS : Gare aux problèmes de voisinage si vous fêtez les buts avec autant de joie et d’explosivité que Papa Sampa.

Ernesto Valverde :

Il est actuellement entraîneur de l’Athletic Bilbao depuis le 20 Juin 2013 et arrive en fin de contrat en juin prochain. Son nom revient avec insistance du côté de Barcelone ; il est l’un des grands favoris pour la succession de Luis Enrique. Il est connu pour avoir joué sous le Barça de Johan Cruyff (entre 1988-1900). Il avait été préféré à Luis Enrique pour prendre les rênes du FC Barcelone mais se sentant bien à l’Athletic Bilbao (qu’il avait amené à la 4ème place en Liga), il avait refusé le poste.

Ses points forts : C’est un coach qui aime le beau jeu, la possession et le pressing haut. Ses équipes sont très dynamiques comme on peut le voir avec Bilbao.

Ce qu’il pourrait apporter au Barça : Il pourrait rappeler pourquoi il mettait des corrections au Barça de Luis Enrique et pourquoi Cruyff disait autant de bien sur lui, et amener de nouvelles idées au Barça qui en manque cruellement en ce moment.

Ronald Koeman :

Le coup franc de trente mètres en 1992 avec le Barça en finale de Ligue des Champions face à la Sampdoria est resté à jamais gravé dans la légende du football. Koeman a offert sa 1ère Ligue des champions au Barça de Cruyff, alors sur le toit du monde.
Joueur emblématique du Barça de Cruyff, plus connu sous le nom de la « Dream Team », Ronald Koeman est également cité parmi les grands favoris à la succession de LE au FC Barcelone.

Il a connu la Liga notamment à Valence il y a 10 ans (en 2007), une expérience malheureuse mais à minimiser au vu des conditions de son licenciement.

Au delà de cela, Koeman est connu pour avoir notamment travaillé avec Louis Van Gaal  en tant qu’adjoint de ce dernier au Barça (en 1998-2000).

Il a également fait du bon boulot avec Southampton en les qualifiant en Ligue Europa et est actuellement coach à Everton.

Ses points forts : Il a plus la main mise sur ses clubs qu’auparavant, sa science tactique, son pragmatisme et sa rigueur.

Ce qu’il pourrait apporter au Barça : Il pourrait faire rappeler à tous les puristes qu’il a été un joueur du Barça de Cruyff, amener son expérience, de nouvelles idées, des variantes au-delà de la tactique, appliquer ce que Cruyff et le football lui ont appris. Il pourrait également dépoussiérer la Masia en valorisant les jeunes, ce qui a toujours été la grande force du Barça.

Eduardo Berizzo :

Il est actuellement entraîneur du Celta Vigo depuis 2014 en lieu et place de Luis Enrique. Il est connu pour avoir été l’adjoint « d’El Loco » (un de plus) au Chili en 2010. Il fait un excellent travail au Celta Vigo. Son contrat se termine le 30 juin 2017 et il n’a toujours pas prolongé donc forcément son nom ressort pour le poste d’entraîneur au Barça.

Ses points forts : Il prône un jeu attractif et offensif, un pressing tout terrain avec le Celta Vigo et une science tactique avec une animation offensive conséquente (4-3-2-1/4-3-3/3-4-3)

Ce qu’il pourrait apporter au Barça : Il pourrait apporter des nouvelles idées, faire vibrer les fans et surtout il pourrait peut-être confirmer tout le bien qu’on pense de lui jusqu’à maintenant.

Thomas Tuchel :

Entraîneur du Borussia Dortmund depuis juin 2015 à la place de Jurgen Klopp, Tuchel a instauré sa science footballistique au club allemand en proposant un jeu offensif, un pressing tout terrain, et un jeu de possession. Il est également un grand fan du Barça de Pep Guardiola et est admiratif de ce dernier. Il a étudié pendant 1 an son Barça et a également conversé avec celui-ci.
D’après des rumeurs, il se dit que les relations avec certains dirigeants du BVB ne sont pas au beau fixe et qu’il n’a toujours pas prolongé à Dortmund (son contrat se termine en 2018 et il lui reste donc une année).

Peut-être son nom figure t-il dans les papiers du Barça ? (Rêvons, l’espoir fait vivre).

Ses points forts : Son expérience, son pragamtisme, du jeu offensif, du pressing tout terrain, un jeu de possession et de position.

Ce qu’il pourrait apporter au Barça : Il pourrait amener avec lui une certaine touche allemande. Une rigueur tactique qui manque au Barça actuellement une vraie confiance en les jeunes -pas comme le cycliste de Gijon.

Sont potentiellement sur les tablettes du club catalan : Pochettino, De Boer, Unzue, Eusebio Sacristan.

Rendez-vous donc bientôt pour la fin de ce feuilleton.

Merci à @MBodgio pour ce tour d’horizon.

Crédits photos : AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON