Ils feront le football en 2018

Dieu que cette année 2017 aura été chargée en événements sur la planète football. La remontada, le « Se queda », l’explosion du prix des tranferts, les retraites de Totti et de Nicolas Seube, le #Rebirth de Pierre Menes ou encore l’année exceptionnelle de Monaco et l’avènement de Kylian Mbappé. Tous auront à leur niveau contribué à faire de 2017 un cru des plus délicieux.

Mais vu que vous aimez les exclusivités et les prévisions, on vous dévoile sans plus tarder ceux qui feront 2018. Attention Spoiler !

Kylian Mbappé : on avait commencé par lui l’an dernier. On refait pareil cette année. Le nouveau joyau du football français va sans trop de mal franchir un nouveau cap au PSG et en Equipe de France. Fort de sa place de titulaire lors du prochain mondial, il fera parler la poudre et la France lui devra en partie son bon parcours.

Didier Deschamps : Tout le monde pensait qu’il avait perdu ses pouvoirs et pourtant… Durant deux mois, juin et juillet, la chatte de Deschamps réapparaitra sur nos écrans. Pour le bonheur de Noel le Graet et le malheur de ses détracteurs (et des amateurs du football romantique).

Lionel Messi : L’histoire ne pouvait pas s’arrêter sans que la Pulga obtienne sa Coupe du Monde. Portant son équipe à bout de bras, et de bout en bout, Lionel vainc le sort et peut désormais penser tranquillement à la fin de sa carrière. Non, on déconne, l’Allemagne la gagnera.

Zinedine Zidane : Ah que l’année sera compliquée pour le protégé de Florentino Perez… A tel point que ce dernier n’aura d’autre choix que de congédier Zizou. L’élimination contre le PSG ne passera pas. Zidane n’y survivra pas.

Marco Reus : On le croyait maudit, presque fini pour le foot. L’Allemand déjouera tous les pronostics et reviendra au top avec Dortmund, avant de filer un gros coup de main à la Mannschaft. S’en suivra un départ de la Ruhr, direction la Premier League.

Pep Genesio : La bonne saison lyonnaise couronnera le roi Bruno sur le trône du Rhone. Armé de son collier d’immunité, plus rien ne pourra empêcher Bruno de régner sur l’Europe en 2019. Un parcours incroyable qui fera l’objet d’un documentaire sur Canal. Après « Le K Benzema », « Le point Gé ».

Les insiders mercatos : Le cours de la rumeur en période de mercato va grimper plus vite que celle du BitCoin en 2018. A ce petit jeu, Kévin et Jordan, étudiants à la fac de Limoges la journée et confidents de Jorge Mendes et Mino Raiola le soir, nous feront partager les dernières nouvelles du front. On a déja hâte.

La Coupe du Monde : Putain qu’on a hâte. Un mois de ballon à raison de trois matchs par jour, des supportrices en tribunes, des Panaméens écumants les bars de Moscou et au milieu de tout ça, Gianni Infantino vendant la Coupe du Monde 2028 à la Corée du Nord pour quelques valises. Et à la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne.

Le procès Valbuena : On espère être dans le jury populaire, ne serait-ce que pour voir la vidéo.

Les pigeons anglais : Ils roucoulent sur nos terres, ils claquent leur épargne de manière inconditionnellement bête : les clubs anglais vont encore une fois débourser le PIB du Guatemala pour des bons joueurs de Ligue 1. Allez, pêle-mêle : Zambo, Diony, Janko, Toko-Ekambi, Pepe, Niane, Traoré (celui que vous voulez)…

Renaud Cohade : L’homme providentiel de la Remontagrenat et du sauvetage express du FC Metz.

Les préfets : Oh que les interdictions de déplacements vont tomber en 2018… Eux vont plutôt défaire le football lors cette année 2018.

Le Grantatakan marseillais : Alors on n’a pas son nom … On aurait pu demander à Kévin et Jordan nos insiders mercatos … Mais tout ce qu’on sait, c’est qu’il va enfin arriver sur la Canebière. De quoi permettre à Pierrot le Foot de lâcher l’organe de Bafé Gomis ?

Lucas : Va apprendre à dire « Beau Gosse » et « Champion mon frère » en mandarin.

Maxime Lopez et Montaine : Un mariage qui s’annonce très tchatcheur.

Auraient pu être cités : Jocelyn Gourvennec pour son nouveau poste de consultant chez BeIn, Pep Guardiola pour son doublé Premier League-FA Cup, les hooligans anglais et russes pour leurs retrouvailles deux ans après leurs câlins près du Vélodrome, Thiago Silva pour sa varicelle contractée la veille du match retour contre le Real, le gardien de Benevento qui finira meilleur buteur de son club, Arsène Wenger pour la belle 5ème place en Premier League…

Crédits photos : AFP PHOTO / FRANCK FIFE

Je mène un combat vain contre le corporatisme et les magouilles dans le football français

Laisser un commentaire