Pour eux, c’est bientôt l’heure… #6 : Samuel Genty

Le 25 octobre, nous vous demandions sur Twitter si vous préfériez que l’on vous présente les jeunes joueurs qui débutent en Ligue 1 ou ceux qui ne l’ont pas encore fait. Vous ne nous avez pas rendu service avec les résultats du sondage. Nous vous proposons donc deux séries : la première portera sur les joueurs prometteurs qui n’ont pas encore joué en pro et la deuxième sur ceux qui comptent seulement une poignée de matchs. Voici le sixième épisode de la première série. Âgés de 16 à 19 ans, ils devraient faire parler d’eux dans les semaines, les mois ou les années à venir.

Samuel Genty, tapi dans l’ombre

C’est le plus gros pari dans cette liste de 8 espoirs français qui n’ont pas encore évolué en Ligue 1. Inconnu du grand public, quasiment jamais appelé en équipes de France de jeunes (2 sélections en U16), Samuel Genty poursuit sa progression dans l’ombre. Le jeune attaquant du Stade Brestois, arrivé lors de l’été 2017, s’impose comme l’une des belles promesses du club.

Il a débarqué dans le Finistère précédé d’une solide réputation. Alors qu’il évoluait à Saran, le club de sa ville natale, il a participé au tournoi U15 de Plougonvelin, à une petite demi-heure de Brest. Elu meilleur joueur du tournoi, il avait marqué les esprits en contribuant à l’excellent parcours de son équipe, finaliste après avoir éliminé Guingamp et Brest. Le SB29, avec qui il s’était déjà engagé, ne pouvait que se frotter les mains de l’avoir récupéré.

Serial buteur avec la réserve

Depuis, il n’a cessé de confirmer son potentiel. Très costaud, il a un profil complet. Très adroit devant le but et disposant d’une grosse frappe de balle, il peut occuper le poste d’avant-centre mais également un peu plus bas, en soutien ou en numéro 10.

Régulièrement surclassé, il a effectué ses débuts avec la réserve alors qu’il n’avait que 16 ans. Samuel Genty s’est adapté à tous les niveaux auquel il a joué depuis son arrivée au Stade Brestois. Auteur d’une grosse quarantaine de buts (en deux ans), il a été récompensé par des entraînements avec le groupe pro et une première apparition avec l’équipe première, à l’occasion d’un match amical face à Rennes. Cette saison, il évolue principalement avec la N3 (6 matchs, 5 titularisations, 3 buts). En attendant de viser encore plus haut dans les années à venir.

Samuel Genty en bref :

  • 17 ans (né le 13 février 2002)
  • Au Stade Brestois depuis 2017
  • Poste : attaquant
  • 2 sélections en équipe de France jeunes (U16)

Crédit photo : Fanch Hemery / Le Télégramme

Les épisodes précédents :
#1 : Maxence Caqueret, un Gone prêt à rugir
#2 : Brandon Soppy, le latéral qui monte
#3 : Batista Mendy, le colosse attend son heure
#4 : Enzo Millot, l’élégance au service du jeu
#5 : Koba Koindredi, un exil bénéfique ?

L'Equipe Ultimo Diez