L’Ultimo Gazette du 16 Décembre 2019

Pas de grève chez U10, donc un récap de ce week-end foot assuré chaque semaine.

L’Affiche

Arsenal – Manchester City

Deux grands noms du championnat d’Angleterre s’affrontaient hier avec des ambitions différentes mais fondamentales : se rapprocher de la deuxième place pour City après le nul de Leicester la veille, et remonter vers la surface pour Arsenal, avec Manchester United et Tottenham en ligne de mire. 

Le ton de la rencontre sera rapidement donné avec un but de Kevin de Bruyne dès la deuxième minute de jeu. Globalement, le Belge a roulé sur des Gunners complètement désemparés. Un score sans partage (3-0 pour Manchester City), des stats démesurées (7 tirs cadrés pour les visiteurs contre 1 pour Arsenal), une défense à la rue et une situation qui ne s’arrange pas pour le club de la capitale, actuellement 9ème de Premier League. 

Réaliste, Freddie Ljungberg s’est exprimé avec beaucoup d’honnêteté et de résignation à l’issue de la rencontre : “J’en ai parlé au board. Il faut qu’ils prennent une décision. On est là pour aider avec le staff et on s’investit mais il faut qu’une décision soit prise absolument dans l’intérêt du club”.

Lire aussi : les notes d’Arsenal-City

Le Fuoriclasse

Philippe Coutinho

Fin de l’alerte enlèvement, après un an demi sans donner signe de vie et aperçu pour la dernière fois du côté de Liverpool, le petit couteau a été retrouvé à l’Allianz Arena de Münich. Dans une rencontre mal embarquée pour les bavarois face au Werder, le Brésilien a soudain refait surface juste avant la pause, auteur de l’égalisation et d’une ouverture géniale pour Lewandowski dans le temps additionnel. Sa seconde période est absolument scandaleuse, selon Michel Der Zakarian. En cause, un lob à l’aveugle de l’entrée de la surface, une passe en retrait cadeau pour Müller et un dernier pion “spéciale feinte de corps-frappe au 2ème poteau”. Trois buts, deux offrandes et un festival technique irrespectueux, assurément une prestation à ne montrer dans aucune école de coach de Ligue 1.

L’Ultimo XI

Aaron Ramsdale (Bournemouth) : La victoire inespérée de Bournemouth sur la pelouse de Chelsea est placée sous le sceau de son gardien, touché par la grâce. Mason Mount a dû rêver de lui depuis.

Jonas Svensson (AZ Alkmaar) : La tête vissée sur un buste bien trop musclé et des grandes cannes. Le minotaure norvégien a fait étalage de ses capacités de percussion face à l’Ajax et déposé un corner victorieux dans le temps additionnel.

Dan-Axel Zagadou (Dortmund) : Entre sa remontée de 70 mètres pour servir Sancho sur un plateau et sa performance défensive impeccable, on a presque envie de lancer le #Zagadou2020

Raúl Albiol (Villarreal) : Son transfert chez le sous-marin jaune pour ses 34 ans n’a en rien entamé ses ambitions. Le vétéran s’est régalé face au FC Séville et même ouvert le score. Attention, Euro en approche.

Leonel Vangioni (Monterrey) : Le joueur argentin a illuminé la rencontre de Coupe du monde des clubs qui opposait Monterrey à Al Sadd, inscrivant notamment une frappe exceptionnelle de 30 mètres. Bye bye Xavi.

John Fleck (Sheffield United) : Le club du nord de l’Angleterre est une des très bonnes surprises de cette première partie de saison de Premier League. Encore une victoire pour les Blades face à Aston Villa, avec un doublé de leur milieu de terrain.

Pizzi (Benfica) : Le capitaine lisboète est sur un nuage cette saison. Buts, offrandes de génie ou dribbles endiablés, le n°21 a récidivé en éteignant l’ambitieux Famalicão avec notamment un doublé et une passe décisive.

Kevin De Bruyne (Man City) : Il est déjà un habitué de la Gazette, tant il fait tout bien et imprime sa patte sur chaque match auquel il participe. Deux buts et une passe décisive en une seule mi-temps ont suffi à mettre les Gunners à terre.

Philippe Coutinho (Bayern Munich) : Voir la rubrique “Le Fuoriclasse”

Steven Berghuis (Feyenoord) : Un triplé pour l’attaquant néerlandais face au PSV Eindhoven, qui rejoint les meilleurs buteurs du championnat avec déjà 11 pions.

Cristiano Ronaldo (Juventus) : Associé pour la première fois aux deux Argentins Dybala et Higuaín dès le coup d’envoi, il a enfin pu profiter pleinement de leurs services. Premier doublé de la saison, pas loin du triplé sans les poteaux de l’Udinese. SIU.

Die Mannschaft

AZ Alkmaar

Le surprenant deuxième d’Eredivisie comptait bien jouer le coup à fond face au leader du championnat, l’inévitable Ajax Amsterdam. Après un match âpre, les locaux arrachent la victoire dans les derniers instants du match et deviennent ainsi leaders ex-aequo. La meilleure défense du championnat – seulement 8 pions encaissés – va être un candidat plus que sérieux aux honneurs de fin de saison.

Le Golazo

Leonel Vangioni

La Coupe du Monde des clubs est une compétition à l’esprit sympathique qui réunit les champions des différents continents et permet d’assister à des rencontres inhabituelles, et ainsi de vivre une formidable expérience de partage des cultures footballistiques…

Enfin, pas pour le latéral de Monterrey qui s’est pris pour Giovanni Van Bronckhorst 2010 et a balancé une déclaration de guerre en bonne et due forme dans la lucarne Qatarie d’Al Sadd.

https://twitter.com/Rayados/status/1205916680771256322

Le Mister

José Mourinho

Le Special One a su donner un nouveau souffle aux Spurs depuis son arrivée sur le banc de Tottenham. Cinq victoires en sept matchs, une confiance retrouvée et une équipe qui va à nouveau de l’avant. Exemple encore ce week-end avec Jan Vertonghen qui vient arracher la victoire à Wolverhampton dans le temps additionnel, permettant aux Lilywhites de passer devant Manchester United et de n’être plus qu’à trois points de la quatrième place occupée par… Chelsea, qu’ils affronteront à domicile dimanche prochain. Les planètes s’alignent pour le Portugais.

Photo: IconSport

L’Enjeu

Clásico en vue

Quel autre enjeu que le Clásico à venir ce mercredi? Qui plus est un des plus serrés depuis quelques temps en termes comptables. Le FC Barcelone et le Real Madrid ont eu toutes les peines du monde face à leurs adversaires respectifs, la Real Sociedad et le FC Valence; deux équipes valeureuses qui ont été à deux doigts de faire tomber un géant du football espagnol. Malgré ces scénarios similaires, on peut tout de même dire que les deux rivaux ne sont pas sur un pied d’égalité quant à leurs certitudes. Le Barça paraît bien en difficulté chaque fois qu’une équipe ambitieuse et bien organisée s’oppose à lui, devant régulièrement son salut à ses talents individuels. Le Real Madrid arrive lui, avec une des meilleures défenses du championnat, un milieu de terrain retrouvé et un Karim Benzema en pleine bourre. Mais sera-ce suffisant pour faire tomber Lionel Messi et ses coéquipiers de leur piédestal ? Rien n’est moins sûr dans ce match toujours à part.

Lire aussi : les notes de Valence-Real Madrid

La Déception

Olympique Lyonnais

On avait l’embarras du choix tant le week-end fut riche en rebondissements : la méforme des Blues, Toulouse au fond du trou, la remontada subie par le Torino, la débâcle d’Arsenal face à City, la sale série de l’Ajax… Mais finalement, avec sa ribambelle de blessés, son entraîneur incompétent et sa défaite à domicile, c’est l’Olympique Lyonnais qui remporte la palme de la loose ce week-end. Reine-Adélaïde et Depay se sont fait les croisés, Camavinga a crucifié la défense à la 90ème minute, et Lyon doit se contenter de la huitième place, 10 points derrière l’Olympique de Marseille. Ajoutez à cela une rupture avec les supporters et une nouvelle banderole insultante envers Marcelo, et vous obtenez un mélange si dégueulasse que même la qualification en Ligue des Champions ne permettra pas de le digérer. Nous qui pensions que la gastronomie lyonnaise était raffinée… 

Photo: IconSport

Lire aussi : les notes de Lyon-Rennes

La Décla

Marcelo Bielsa

Chaque conférence de presse de Marcelo Bielsa est un petit moment de douceur pour les amoureux du ballon rond. Mais parmi toutes les prises de parole d’El Loco, celle  à laquelle on a assisté lors de la conférence de presse qui précédait le match contre Cardiff a une saveur toute particulière. Il y évoque le beau jeu, la patience et l’amour du foot. Un moment de poésie dans ce monde de brutes. Appréciez :

Le Dérapage

Jean-Eudes Aholou (ASSE)

L’idiot du week-end, c’est Jean-Eudes Aholou. Alors que son équipe recevait le PSG et venait de concéder l’ouverture du score, il a cru bon de se jeter comme un dératé sur Paredes à la 25ème minute. Un acte valeureux mais surtout stupide, puisqu’il a logiquement récolté un carton rouge et laissé les siens à 10. Et 10, pour contenir à la fois Neymar, Mbappe, Icardi et Di Maria, c’est très peu. La suite, on la connaît : une domination sans partage pour les Parisiens 4-0 au compteur. Une bien belle balle dans le pied.

https://twitter.com/minutefootball/status/1206314729523818496

Lire aussi : les notes de Saint-Etienne-PSG

Le Contre-Pied

Rififi en Slovénie

C’est l’actu Kamoulox du week-end : un joueur nigérian de deuxième division slovène aurait été viré de son club pour avoir mis enceinte la fille du président du club. Selon le principal intéressé, dont le nom n’a pas été révélé « le mois dernier, j’ai eu des ennuis lorsque ma petite amie, qui se trouve être la fille du président, m’a dit qu’elle était enceinte de moi. Le club l’a appris et m’a convoqué à un entretien. On m’a dit de rester chez moi et de ne plus venir dans les locaux du club jusqu’à nouvel ordre. Une semaine plus tard, on m’a appelé et on m’a dit que mon agent avait été informé de leur intention de mettre fin à mon contrat pour faute grave et indiscipline. » Le joueur envisagerait de porter plainte auprès de la FIFA. Affaire à suivre donc.

Le Geste

Renato Sanches (LOSC)

Ne pas l’inclure de notre Ultimo XI fut un déchirement tant sa prestation face à Montpellier fut ahurissante. On se rattrape néanmoins en le mettant à l’honneur dans cette rubrique, pour notre plus grand bonheur à tous… sauf celui d’Arnaud Souquet.

Le Chiffre

 1 : C’est le nombre de but encaissé par Sedan en N2 cette saison. Non, vous ne rêvez pas : 14 journées, 1 seul but encaissé, et une fin de série pour le CSSA qui restait sur 13 victoires consécutives sans encaisser le moindre but. C’est le voisin rémois qui s’est chargé de faucher le Sanglier en plein élan en obtenant le point du nul grâce à un but de Kebbal, qui pourra inscrire dans son CV : “j’ai marqué un but contre le CS Sedan-Ardennes lors de la saison 2019-2020”.

Photo: CS Sedan-Ardennes

La Tribune

Derby della Lanterna

Un rendez-vous mythique pour les amoureux de belles ambiances. Si aujourd’hui la Sampdoria et le Genoa pataugent dans la lutte pour le maintien et ne proposent rien de brillant sur le terrain, le match en tribunes vaut toujours le coup d’oeil.

Crédit photo : Baptiste Fernandez/Icon Sport

Share